×
google news

Alexandre Martin, le jeune soldat français tué au Mali

L’Élysée a annoncé ce dimanche matin dans un communiqué la mort d’un soldat français au Mali dans le cadre de l’opération Barkhane.

Un jeune militaire français tué au Mali

Le samedi 22 janvier 2022, un soldat français de la force Barkhane est mort après une attaque meurtrière contre la base militaire française de Gao, au Mali.

Alexandre Martin, le jeune soldat français tué au Mali

L’Élysée a annoncé ce dimanche matin dans un communiqué la mort d’un soldat français au Mali dans le cadre de l’opération Barkhane.

Âgé de 24 ans, le brigadier Alexandre Martin a été tué dans le camp français de Gao par un tir d’obus de mortier le samedi 22 janvier. Il était membre du 54e régiment d’artillerie, basé à Hyères. Neuf autres soldats ont été légèrement touchés durant cette attaque.

Leur état n’inspire aucune inquiétude indique l’état-major des armées.

Poursuivre la lutte contre le terrorisme

Le soldat décédé est le 53e militaire français tué au combat au Sahel depuis 2013. En 2021, il y avait eu trois morts au combat et un mort par accident parmi les militaires. La France et ses partenaires œuvrant des années à la sécurisation du Mali. La force antijihadiste Barkhane, présente près de neuf ans au Sahel. En juin 2021, la France a entrepris de réorganiser son dispositif militaire en quittant ses trois bases au Mali. Elle compte a réduisant le nombre de troupes dans la région d’ici 2023.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

Contentsads.com