×
google news

Replays Week-end: Masculinisme, Traversée, Légende Automobile

LA REVUE DU MATIN

Cette semaine, on observe une regain d’activités parmi les masculinistes en même temps que le mouvement #metoo cherche une seconde vague d’attention. Un fabricant de tracteurs a osé se mesurer à la célèbre marque Ferrari sans parvenir au même succès, mais avec prestance. Un pianiste brillant mais éphémère, qui était oiseau de nuit, est décédé à l’âge de 46 ans suite à un autre infarctus. En outre, on note des « naturopathes » et autres guérisseurs autoproclamés qui vendent à des prix exorbitants des diagnostics mystiques et des promesses toxiques à des patients aussi inquiets que naïfs. Et en 1940, des milliers de « non désirés », hommes et femmes confondus, célèbres ou inconnus, se pressaient à Marseille pour échapper à Vichy et partir vers la liberté.

« Coup de projecteur sur le mouvement ‘masculiniste' »

« Arrêtez de vous laisser déviriliser par les femmes ! » : cette phrase est attribuée aux « masculinistes », un mouvement né aux États-Unis dans les années 1970 qui considère que le féminisme et le mouvement #metoo ont créé une crise de la masculinité. Le Haut Conseil à l’égalité entre les femmes et les hommes a fait part dans son dernier rapport publié en janvier de l’implantation de « réflexes masculinistes et comportements machistes », notamment chez les jeunes hommes.

Le journaliste Pierre Gault a mené une enquête de neuf mois sur ces hommes qui aspirent à être des mâles alpha. Il en a repéré une centaine sur les réseaux sociaux, a contacté une douzaine et a examiné leurs contenus, en infiltrant même certains.

Parmi les individus notables, nous retrouvons Killian Sensei, célèbre sur YouTube avec 186500 abonnés, Hugo RF qui accumule 44000 admirateurs sur Instagram, et Léo, un psychologue réputé. Azurr, leader du group « La Meute » au style gourou, est le seul qui a accepté de lui répondre. En parallèle, afin de comprendre les différences entre les MGTOW (« Men going their own way »), montrant une supériorité revendiquée sur les femmes, et les « incels », célibataires malgré eux, rejetés par les femmes, la perspective de Stéphanie Lamy, chercheuse et militante féministe, ainsi que celle de Gaël, un ancien « incel », ont été sollicitées. L’horreur est atteinte lors de la diffusion de la vidéo de Jean-Marie Corda exprimant son admiration pour Anders Behring Breivik, assassin de 77 individus le 22 juillet 2011, dont 8 à Oslo et 69 jeunes personnes sur l’île de Utoya.
En France, le premier meurtre attribué à l’idéologie masculiniste remonte au 29 janvier 2020, lorsque Mickaël Philetas a assassiné son ex-partenaire, Mélanie Ghione, en lui assénant quatre-vingts coups de couteau. C. Pa.
« Mascus. Les hommes qui détestent les femmes », une réalisation de Pierre Gault (France, 2024, 52 min) est disponible sur France TV jusqu’au 22 février 2027.
Il vous reste encore à découvrir 76.41% de cet article. Le reste est accessible aux abonnés.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 1384
Actualité

« Cauet en vue pour agressions sexuelles »

23 mai 2024
Sébastien Cauet, animateur de renom, est en détention préventive depuis mercredi dans le contexte d'une enquête qui l'accuse de viols et d'agressions sexuelles, des allégations qu'il réfute, nous l'a-t-on révélé…
example 1383
Actualité

Projet de réforme audiovisuelle repoussé

23 mai 2024
Le plan de fusion des médias publics soutenu par Rachida Dati, la ministre de la Culture, est en retard. Son évaluation à l'Assemblée nationale a été différée le jeudi 23…