×
google news

Trois grandes entreprises sont restées en Russie : l’Ukraine appelle au boycott

Dans un message publié sur Twitter, le ministre ukrainien des affaires étrangères, M. Kuleba, a appelé la population à boycotter trois entreprises bien connues.

Trois grandes entreprises sont restées en Russie : l'Ukraine appelle au boycott

Depuis le début du conflit en Ukraine, de nombreuses entreprises ont quitté la Russie. Selon une étude réalisée par l’université de Yale, quelque 450 entreprises ont quitté la Russie, mais certains grands distributeurs, notamment les sociétés françaises Auchan, Leroy Merlin et Decathlon, ont choisi de rester.

Le ministre des affaires étrangères, M. Kuleba, a appelé au boycott de ces derniers.

Trois grandes entreprises sont restées en Russie : l’Ukraine appelle au boycott

Dans un tweet partagé le 26 mars, le ministre Kuleba, s’adressant notamment au groupe Auchan, a envoyé un message clair et sans équivoque aux clients et partenaires pour qu’ils ne soutiennent pas ceux qui  » font des profits de sang  » :  » En refusant de mettre fin aux activités commerciales en Russie, Auchan Holding fait le choix conscient de continuer à parrainer les atrocités russes en Ukraine et de faire des profits de sang.

J’appelle tous les clients et partenaires du monde entier à boycotter ».

Quelles autres entreprises n’ont pas encore quitté Moscou ?

Outre les entreprises susmentionnées, d’autres sociétés sont restées à Moscou, notamment les entreprises chinoises Alibaba et Huawei, ainsi que Xiaomi et Lenovo.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

Contents.media