×
google news

Covid-19 dans le monde : la situation aux Etats-Unis

Partager sur Facebook

Covid-19: plus de 200 000 nouveaux cas envingt-quatre heures aux Etats-Unis.

Covid-19: la situation aux états unis.
Covid-19: la situation aux états unis.

La pandémie de coronavirus dépasse désormais 56 millions de cas dans le monde, dont environ 1 350 000 décès. Après les Etats-Unis qui comptent 252 419 morts, les pays les plus touchés sont le Brésil avec 168 061, l’Inde (132 162), le Mexique ou ils sont 100 104, et le Royaume-Uni avec 53 274. La Russie a recensé plus de deux millions de cas et enregistré 34 850 morts.

L’épidémie aux Etats-Unis

Aux Etats-Unis, l’épidémie est en phase exponentielle , selon les autorités sanitaires. Plus de 200 000 nouveaux cas en vingt-quatre heures ont été enregistrés jeudi, ainsi que plus de 2 000 morts.

Les Américains ont été invités à s’abstenir de voyager pour Thanksgiving, le 26 novembre, plus grande fête familiale des Etats-Unis

Face à l’explosion des cas de coronavirus dans tous les États-Unis, New York se préparait à refermer ses écoles mais Donald Trump, misant sur la distribution prochaine d’un vaccin, se refusait vendredi 13 novembre à envisager le confinement du pays.

Ville américaine la plus touchée par la première vague au printemps, New York a jusqu’ici résisté à son retour en force. Le gouverneur Andrew Cuomo a annoncé la fermeture dès 22 h des bars et restaurants à partir de ce vendredi 20 novembre.

En Californie, environ 94 % de la population sera placée de samedi sous couvre-feu, pour une durée d’un mois. La mesure interdit tous les déplacements non essentiels entre 22 heures et 5 heures dans les comtés les plus touchés par l’épidémie due au coronavirus. « Le virus se propage à une vitesse jamais vue depuis le début de cette pandémie et les jours et semaines à venir vont être critiques pour stopper cette remontée. Nous sonnons l’alarme », a averti le gouverneur, Gavin Newsom.

Covid-19: Fauci sur le vaccin

L’immunologue Anthony Fauci, figure scientifique très respectée aux Etats-Unis, a assuré jeudi que les vaccins de Pfizer-BioNTech et Moderna contre le Covid-19, bien que développés en un temps record, n’en restaient pas moins sûrs.

« La rapidité du processus n’a en rien compromis la sécurité, pas plus que l’intégrité scientifique », a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse. « C’est le reflet des avancées scientifiques extraordinaires pour ce type de vaccins, qui nous ont permis de faire en l’espace de quelques mois ce qui prenait auparavant des années », a-t-il dit.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media