×
google news

Bacc 2022 : adaptations des épreuves à la lumière du contexte sanitaire

Les épreuves de spécialité du baccalauréat ont été reculées de deux mois, jusqu’à la mi-mai.

Les syndicats des enseignants ont pu exprimer leur soulagement après la décision prise avec le ministère de l’Éducation nationale. Les épreuves de spécialité du baccalauréat ont été reculées de deux mois, jusqu’à la mi-mai.

Bac 2022 : Les épreuves de spécialité reportées à la mi-mai

« Les épreuves écrites de spécialité du baccalauréat général et technologique, qui devaient se tenir les 14, 15 et 16 mars, sont reportées aux 11, 12 et 13 mai » en raison du « contexte sanitaire actuel » causé par la cinquième vague de l’épidémie de Covid-19, a annoncé le ministère dans un communiqué, après une réunion avec les syndicats.

« Le programme des épreuves sera le même que celui fixé pour le mois de mars. Les candidats n’auront donc pas plus de thématiques à réviser, mais uniquement plus de temps pour travailler le programme initial » a détaillé le ministère.

Bac 2022 : la programmation demeure la même

Pour les examens écrits de spécialité, la grille des programmes reste inchangée et ne comporte plus de matières à étudier. Les résultats de ces épreuves, qui devaient figurer dans les dossiers Parcoursup, sont substitués par les notes moyennes acquises dans les matières considérées en première année de lycée et au cours des deux premiers trimestres de l’année de terminale.

En 2021 (première année du nouveau bac), ces examens ont été supprimés et ont fait place au contrôle continu. Cette modification du bac constitue la troisième occurrence depuis les premiers jours de la pandémie.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Lire aussi

Contents.media