×
google news

Le point sur la pandémie de Covid-19 dans le monde

Partager sur Facebook

La pandémie a fait plus de 1,2 million de morts dans le monde. Voici le point sur la situation.

Covid-19- le point sur la pandémie
nombreux pays européens restent soumis à divers niveaux de confinement

La pandémie du Covid-19 a fait plus de 1,2 million de morts dans le monde, depuis le début de la crise sanitaire partie de Chine, selon le dernier bilan établi, ce mardi 10 novembre 2020.

Covid-19, les états européens les plus touchés par la pandémie

Les Etats-Unis sont définitivement les plus touchés, tant en nombre de morts que de cas, avec plus de 238 000 décès, selon le comptage de l’université Johns-Hopkins. Suivent le Brésil avec 163 000 morts, l’Inde avec 127 000, le Mexique 95 000 et le Royaume-Uni, 49 000. La Belgique est le pays qui déplore le plus grand nombre de morts par rapport à sa population, avec 114 décès pour 100 000 habitants.

L’Espagne a recensé ce mardi plus de 400 décès liés au Covid-19 en vingt-quatre heures, chiffre le plus élevé de la deuxième vague, mais l’épidémie est entrée dans une phase de stabilisation nette.

Le Portugal, en état d’urgence sanitaire depuis lundi 9 novembre, a instauré un couvre-feu dans la majeure partie du pays, tout comme en Roumanie et en Hongrie. En Italie, la situation épidémique est « largement hors de contrôle » et les médecins qui réclament un confinement total. En Angleterre, instauré le 5 novembre pour quatre semaines, le confinement doit s’achever le 2 décembre.

L’annonce du vaccin

L’annonce d’un vaccin efficace au 90%, développé par l’américain Pfizer et l’allemand BioNTech, continue de susciter un immense espoir.

Mais on se rappelle du cas Brésilien: ou on a suspendu les essais cliniques d’un vaccin expérimental chinois contre le Covid-19 après « un incident grave » et le président Jair Bolsonaro, a de nouveau minimisé mardi la pandémie de Covid-19.

« Aujourd’hui, il n’y en a que pour la pandémie, il faut en finir avec ça. Je regrette les morts, je les regrette. Nous allons tous mourir un jour, tout le monde ici va mourir. Ça ne sert à rien de fuir cela, de fuir la réalité. Il faut arrêter d’être un pays de pédés. Nous devons nous battre la tête haute, lutter ».

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media