×
google news

Adams, le nouveau visage du parti démocrate, maire de New York

Cette course à la mairie de New York a eu une résonance nationale : « New York va montrer à l’Amérique comment gérer les villes ».

Adams, le nouveau visage du parti démocrate, maire de New York

Mardi 2 novembre, deux chaînes américaines, CBS et NBC, ont annoncé le nom du nouveau maire de New York sur la base des résultats préliminaires : le politicien et syndicaliste antiraciste Eric Adams.

Eric Adams, le nouveau maire de New York

« C’est officiel, notre campagne dans les cinq arrondissements, à la porte de chaque électeur, a été couronnée de succès : nous avons remporté la course à la mairie de New York ! […] C’est mon rêve qui est devenu réalité, et je ne pourrais pas être plus fier de représenter la ville que nous aimons tous en tant que maire élu ».

Ce sont les mots du nouveau maire de la « big apple » sur Twitter.

Le candidat démocrate a obtenu une large victoire sur son rival républicain Curtis Sliwa. Selon les résultats préliminaires publiés par le bureau électoral de la ville, Adams a obtenu 70 % des voix contre 23 % pour Sliwa.

Eric Adam deviendra donc le deuxième maire noir de l’histoire de la capitale économique et culturelle des États-Unis.

« Le nouveau visage du parti démocrate », c’est ainsi qu’Adams se décrit.

Dans une interview, il a déclaré que cette course à la mairie de New York a eu une résonance nationale : « New York va montrer à l’Amérique comment gérer les villes ».

La situation ne sera certainement pas facile à gérer : la ville a été durement touchée par la pandémie (on parle de 34 000 morts). En plus d’essayer de revenir à la normale, Adams devra se concentrer sur l’amélioration de la qualité de vie dans la ville, en luttant contre les inégalités sociales, les logements insalubres, les infrastructures délabrées et les risques climatiques.

Mais qui est Eric Adams ?

Le nouveau maire, âgé de 61 ans, a raconté son histoire lors d’une réunion avec les syndicats.

Un « fils de Brownsville »

Il est le fils d’une mère célibataire, Dorothy, qui faisait le ménage et la cuisine pour qu’ils puissent s’en sortir. L’homme se décrit comme un « fils de Brownsville », le quartier majoritairement noir de Brooklyn où il est né. Il a ensuite grandi à South Jamaica, dans le Queens.

À l’âge de 15 ans, il a été arrêté et agressé par un officier de police pendant sa détention. À partir de ce moment, il a décidé de rejoindre les forces de police pour changer le système de l’intérieur.

Policier et militant antiraciste

« Et je suis devenu officier de police. Je comprends la criminalité, et je comprends aussi les abus de la police, et je sais comment nous pouvons redresser non seulement New York mais aussi l’Amérique ».

Il a rejoint le NYPD en 1984, une période de grande instabilité pour la ville, connue pour son haut niveau d’insécurité. En plus d’être un officier de police, il a été un militant pour les droits des personnes noires.

En 1995, il a fondé le syndicat antiraciste « 100 Blacks in Law Enforcement Who Care », qui a fait pression pour la justice raciale et « a renforcé sa réputation de personnalité irritante pour les dirigeants de la police » écrit le New York Times.

Carrière politique

Sa carrière politique n’a réellement commencé qu’en 2007, lorsqu’il est devenu sénateur de l’État de New York. Un poste qu’il a occupé jusqu’en 2013.

Il est maintenant lié à l’aile droite du parti démocrate et se pose en défenseur des classes ouvrières et moyennes, ainsi qu’en leader contre la discrimination raciale. Mais il s’est aussi déclaré proche des milieux d’affaires de la mégalopole américaine, le cœur financier de la planète.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Lire aussi

loading...
Contents.media