×
google news

Pêche post-Brexit : les tensions augmentent à Jersey

Les tensions augmentent entre la France et Jersey en raison des accords conclus depuis le Brexit.

Les tensions en matière de pêche se poursuivent et s’accentuent à Jersey. En effet, soixante-dix bateaux venus de France se sont rassemblés près du port de Saint Helier pour réclamer des droits de pêche. Certains de ces bateaux ont fait exploser des roquettes et certains disent même qu’un blocage des radios maritimes a eu lieu.

Les tensions concernant la pêche augmentent encore

Les tensions ont augmenté et avec elles le nombre de bateaux qui revendiquent leurs droits de pêche. En effet, deux navires de la Royal Navy se sont rendus sur place pour surveiller et contrôler. L’un d’eux (HMS Tamar) dispose d’une plateforme pour hélicoptères et mitrailleuses et a surveillé ensemble la manifestation à distance. Mais il y a aussi le HMS Severn de la marine. Pendant ce temps, les citoyens et les forces de l’ordre observent les protestations depuis la rive.

Toutes ces tensions s’installent peu après que la ministre française Annick Girardin ait accusé l’île de ne pas délivrer de permis de pêche aux Français. Il a donc menacé Paris de mesures de rétorsion. Mathieu Vimard, directeur adjoint de l’Organisation des pêcheurs de Normandie, estime également que les Français devraient faire valoir leurs droits et demander leurs permis de pêche.

Cependant, Ian Gorst, le ministre des relations extérieures de Jersey, affirme que l’île suit les accords qu’elle a passés avec l’Union européenne. C’est pourquoi il estime que les réactions des Français sont plutôt disproportionnées et exagérées.

Boris Johnson a également exprimé son soutien à Jersey après s’être entretenu avec M. Gorst. Une comparaison entre l’île et la France est jugée nécessaire afin de trouver de nouveaux accords de manière pacifique.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media