×

Pédophilie: Pape François abolit le secret papal sur les abus

Partager sur Facebook

La décision historique du Pape François sur la pédophilie : le secret papal aboli, mais le secret confessionnel demeure.

Pape François abolit le secret papal
L'Église catholique a aboli le secret pontifical.

Décision historique du Pape François sur la pédophilie : l’Église catholique a aboli le secret pontifical pour les cas d’abus sexuels sur des enfants. C’est le pontife qui en a décidé ainsi, en diffusant l’instruction « Sur la confidentialité des causes », qui garde cependant le secret de la confession.

Pédophilie : le secret papal aboli

L’article 1 de l’instruction « Sur la confidentialité des affaires » prévoit que « nous ne sommes pas couverts par les plaintes, procès et décisions du Pape concernant des crimes » dans le domaine de la maltraitance des enfants. Les actes signalés comprennent les actes sexuels d’abus d’autorité forcée, les actes sexuels sur des enfants, la « production, l’exposition, la possession ou la distribution de pornographie enfantine, ainsi que le recrutement ou l’incitation d’un enfant ou d’une personne vulnérable à participer à des spectacles pornographiques ».

D’autre part, le secret professionnel reste à respecter afin de protéger l’image et la vie privée des personnes concernées.

Le secret de la confession demeure

Le texte précise qu' »aucune obligation de silence sur les faits de l’affaire ne peut être imposée à l’auteur du rapport » et la mesure concerne « tant les procédures qui se déroulent au niveau local que celles qui se déroulent à Rome, à la Congrégation pour la doctrine de la foi ». Selon l’Instruction du Pape, les magistrats civils d’autres pays auront accès aux actes des procès canoniques. La limite en dessous de laquelle l’abus est considéré comme l’un des crimes les plus graves a également été portée à 18 ans. Le secret de la confession reste ferme, sans exception.


Contacts:

Laisser un message de réponse

1000

Contacts:

Leggi anche