×
google news

Corée du Sud : Park Geun-Hye élue présidente

Pour la première fois dans l’histoire du pays, une femme a été élue à la tête du pays. Park Geun-Hye, fille de l’ancien dictateur Park Chung-Hee, devra faire face aux menaces grandissantes de la Corée du Nord.

Park Geun-Hye, présidente de la Corée du Sud

Elle est la fille de l’ancien dictateur Park Chung-Hee, qui avait régné d’une main de fer pendant 18 ans avant d’être assassiné en 1979.

Il a ainsi été vénéré par certains pour avoir permis à la Corée du Sud de devenir une puissance économique mondiale et décrié par beaucoup pour sa politique autoritaire.

Park Geun-Hye avait d’ailleurs fait ses excuses aux victimes des exactions de son père durant sa campagne présidentielle. Fraîchement élue comme présidente, elle a annoncé vouloir conduire une politique de dialogue et de fermeté avec la Corée du Nord, qui a récemment fait un nouvel essai nucléaire, provoquant une vague d’indignation internationale.

« Le récent essai nucléaire de la Corée du Nord est un défi pour la survie et l’avenir du peuple coréen. Qu’il n’y ait pas d’erreur, la principe victime sera la Corée du Nord elle-même. Je ne tolèrerai pas une quelconque action qui menace les vies de notre peuple et la sécurité de notre nation« , a-t-elle déclaré.

A l’opposé de son prédécesseur Lee Myung-Bak, membre du Parti conservateur, Park Geun-Hye souhaite dans le même temps appliquer une politique de confiance avec la Corée du Nord. « Je bougerai au cas par cas, sur la base d’une force de dissuasion crédible« , a-t-elle assuré.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

Contents.media