×
google news

Clasico PSG-OM : les chiffres

Partager sur Facebook

Dimanche au Parc des Princes, l’affiche de la 26e journée de Ligue 1 entre le Paris Saint-Germain et l’Olympique de Marseille marquera sans doute un tournant pour cette saison. Pour l’occasion, infos.fr vous dévoile quelques chiffres-clés autour de cette rencontre de prestige.

Clasico PSG-OM

1 : comme le classement de l’attaque du PSG

Premier du championnat, le PSG possède, avec 47 buts inscrits en 25 journées, la meilleure attaque de la Ligue 1, devant Lyon, Lorient et Montpellier. De son côté, Marseille a inscrit 32 buts, ce qui le place dans le ventre mou des équipes les plus prolifiques du championnat. En défense, Paris est aussi en tête, avec seulement 16 buts encaissés, Marseille en a concédé 29.

2 : comme le classement à domicile du PSG

Avec huit victoires, trois nuls et deux défaites, le club parisien est la deuxième meilleure équipe de la saison à domicile, à égalité de points avec Montpellier. 2, c’est aussi la place occupée par Marseille, mais à l’extérieur, déjà vainqueur à sept reprises hors de ses bases.

14 : comme le nombre de victoires du PSG au Parc des Princes

En ne prenant en compte que les rencontres de Ligue 1, le PSG s’est imposé à 14 reprises à domicile, pour 10 nuls et 9 victoires pour l’OM. Et si l’on prend en considération le match de Coupe de la Ligue entre les deux équipes, en octobre dernier, le club parisien reste sur trois victoires consécutives contre Marseille. Au Parc des Princes, le dernier succès phocéen remonte au 22 février 2010 (0-3).

21 : comme le nombre de buts inscrits par Zlatan Ibrahimovic

Auteur depuis le début de saison d’un triplé, contre Valenciennes, et de cinq doublés, face à Lorient, Lille, Bastia, Troyes… et Marseille, l’attaquant suédois est de loin le meilleur buteur du championnat de France, devant un trio à douze buts composé de Pierre-Emerick Aubameyang (Saint-Etienne), Dario Cvitanich (Nice) et Bafetimbi Gomis (Lyon). Dans le camp marseillais, André-Pierre Gignac, huit buts, devance les frères Ayew, André et Jordan (7). En revanche, au rayon des passes décisives, Mathieu Valbuena (8) prend le dessus sur Javier Pastore (6) et Jérémy Ménez (5).

5-1 : comme le plus gros succès du PSG contre l’OM

Le 8 janvier 1978, le PSG alors entraîné par Jean-Michel Larqué dominait très largement l’OM, ce qui constitue encore aujourd’hui la plus large victoire au Parc des Princes de l’équipe parisienne sur Marseille.

212 : comme la valeur marchande, en millions d’euros, du PSG

Selon le quotidien L’Équipe, c’est Lucas Moura qui aurait la plus grosse valeur sur le marché, le Brésilien étant estimé à 45 millions d’euros. Derrière, Thiago Silva, 40 millions, Ezequiel Lavezzi, 30 millions, Javier Pastore, 25 millions, et Zlatan Ibrahimovic, 20 millions, suivent dans ce classement. A Marseille, c’est Nicolas Nkoulou qui arriverait en tête, avec 15 millions d’euros, devant Mathieu Valbuena, André Ayew et André-Pierre Gignac, tous les trois à 10 millions.

1,2 : comme le salaire brut mensuel, en millions d’euros, de Zlatan Ibrahimovic

Avec un salaire estimé à 1,25 millions d’euros par mois, le footballeur suédois est le joueur le mieux payé du PSG, et aussi de la Ligue 1. Avec Thiago Silva, 820 000 euros, et Ezequiel Lavezzi, 550 000 euros, la formation de Carlo Ancelotti possède même dans son effectif les trois plus gros salaires du championnat de France. Pour l’OM, c’est incomparable, puisqu’avec 330 000 euros, André-Pierre Gignac est le mieux payé de son équipe, mais à des années-lumière des stars parisiennes.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Contacts:

Lire aussi

loading...
Entire Digital Publishing - Learn to read again.