×
google news

La Russie dément à l’ONU avoir l’intention d’envahir l’Ukraine

L'ambassadeur de Russie, Vasili Nebenzia, a démenti que son pays veuille envahir l'Ukraine : "Ils semblent appeler à la guerre".

La Russie déclare à l'ONU qu'elle n'a pas l'intention d'envahir l'Ukraine

La Russie explique à l’ONU qu’elle n’a pas l’intention d’envahir l’Ukraine. Moscou affirme qu’il n’y a pas de déploiement militaire et dénonce l' »hypocrisie » des États-Unis.

La Russie déclare à l’ONU qu’elle n’a pas l’intention d’envahir l’Ukraine

L’ambassadeur de la Russie aux Nations unies, Vasili Nebenzia, a nié que son pays ait l’intention d’envahir l’Ukraine. Il a démenti ces rumeurs dans son discours devant le Conseil de sécurité des Nations unies, lundi 31 janvier.

Il a également démenti que la Russie dispose de 100 000 soldats déployés près de la frontière ukrainienne. « Il n’y a pas d’invasion prévue, personne ne l’a dit, bien au contraire« , a-t-il expliqué.

Il a ajouté qu’il s’agissait d’une « tromperie de l’opinion publique« . Il explique que les États-Unis veulent « laver le cerveau des Ukrainiens et les imprégner de russophobie« .

La Russie et la possibilité d’envahir l’Ukraine

M. Nebenzia a expliqué que le déploiement de troupes russes « sur le territoire russe » est normal. Cependant, il a nié que ces troupes soient au nombre de 100 000.  » Nous n’avons jamais confirmé que nous avions 100 000 soldats, d’où vient ce chiffre ? « .

En revanche, il a critiqué l' »hypocrisie » des États-Unis. Il a expliqué que Washington accuse Moscou de déployer des troupes près de l’Ukraine, mais les États-Unis ont 700 bases et 165 000 soldats déployés dans le monde, dont 60 000 sur le sol européen, et le montant de leur budget militaire est douze fois supérieur à celui de la Russie, a-t-il précisé. « C’est une menace pour la paix et la sécurité », a-t-il déclaré. Il a poursuivi en critiquant l' »hystérie » de masse promue par les États-Unis et leurs alliés. « Ils semblent appeler à la guerre et attendre qu’elle se produise.

Ils ont soutenu « un coup d’État »

Vasili a expliqué que les pays occidentaux ont soutenu « un coup d’État en 2014 en Ukraine qui a porté au pouvoir des fascistes et des nazis russophobes« . L’ambassadeur russe a ainsi démenti devant l’ONU que son pays nourrisse des intentions d’envahir l’Ukraine. Il a profité de l’occasion pour critiquer la position américaine sur la crise ukrainienne, remettant en cause sa stratégie visant à discréditer le gouvernement de Poutine.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

Contents.media