×
google news

Le G7 demande à Biélorussie de cesser la crise migratoire dans l’immédiat

La crise migratoire aux frontières de l'UE se dégrade de jour en jour. En effet, des milliers de personnes originaires du Moyen-Orient sont bloqués sur le long de la frontière polonaise, du côté de la Biélorussie.

Migrants à la frontière entre la Pologne et le Biélorussie

La crise migratoire aux frontières de l’UE se dégrade de jour en jour. En effet, des milliers de personnes originaires du Moyen-Orient sont bloqués sur le long de la frontière polonaise, du côté de la Biélorussie. Ainsi, le G7 lance un appel à cesser la crise pour éviter de nouvelles souffrances et de nouveaux morts.

Biélorussie : le G7 condamne la politique migratoire du régime

Face à ce conflit, les grandes puissances de G7 accusent Minsk de chercher à détourner l’attention de violations des droits humains et du droit international. Dans un communiqué, les pays du G7 condamnent unanimement l’orchestration de l’immigration illégale du régime en Biélorussie à travers ses frontières. Ainsi, les chefs de la diplomatie du Royaume-Uni, de France, des États-Unis, du Canada, d’Allemagne, d’Italie, du Japon et de l’Union européenne lancent un appel à la Biélorussie de mettre fin à la crise migratoire.

Le G7 a mis en garde le Bélarus

Hormis la demande de cesser la crise migratoire du côté de la Biélorussie, le G7 appelle aussi le Bélarus de libérer les accès pour livrer des aides humanitaires aux migrants. À noter que ces derniers campent dans le froid polaire depuis quelques jours. Par ailleurs, le G7 exprime leur solidarité envers la Pologne, la Lettonie et la Lituanie qui sont aussi des victimes d’un usage provocateur d’immigration illégale. En effet, le G7 déclare que la Biélorussie est en train de déstabiliser ces pays voisins.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media