×
google news

Le pape François opéré, comment va-t-il ? Les dernières nouvelles sur son état de santé

La deuxième nuit d'hospitalisation du pape François à Gemelli s'est déroulée dans le calme. En attente d'un nouveau bulletin médical.

L’hospitalisation du Pape François au Policlino Gemelli de Rome se poursuit, après une opération prévue pour une sténose diverticulaire. Le Pontife aurait passé la deuxième nuit dans le calme, dans l’attente d’un nouveau bulletin médical.

Le pape François opéré, deuxième nuit dans la tranquillité

La nuit aurait été calme pour le pape François, la deuxième que le Saint-Père passe à l’hôpital Gemelli de Rome après son opération du côlon du 4 juillet. Il est question d’un cours régulier, du moins selon des sources hospitalières. Le dernier bulletin, qui date du lundi 5 juillet, le lendemain de l’opération, décrit le Pape : « en bon état général, alerte et respirant spontanément. » Aucun autre bulletin médical n’a été publié, précisément parce que, selon des sources proches du Pontife, il ne ferait que répéter ce qui a déjà été dit sur le bon rétablissement post-opératoire de François.

« La situation reste telle que décrite dans les communications précédentes« , ont commenté en effet certaines sources proches du Saint-Père.

Le pape François opéré, ses conditions

La deuxième nuit du pape François s’est donc déroulée dans la tranquillité. Le Saint-Père, après l’opération qu’il a subie le 4 juillet, devra passer un total de sept jours à Gemelli, sauf évidemment en cas de complications, comme l’avait indiqué le directeur du Bureau de presse du Vatican, Matteo Bruni. L’intervention chirurgicale pour une sténose diverticulaire réalisée dans la soirée du 4 juillet a consisté en une hémicolectomie gauche et a duré environ 3 heures.

Une opération inattendue, qui a eu lieu après l’habituel Angélus du dimanche, que François avait gardé secrète pour ne pas faire trop de bruit.

Des messages de bon rétablissement

Encore quelques jours d’hospitalisation pour le pape François, qui se trouve au dixième étage de l’hôpital universitaire, dans les mêmes chambres qui ont déjà accueilli par le passé des hospitalisations papales, comme celles de Jean-Paul II. De nombreux messages sont venus de responsables institutionnels et politiques, du président du Sénat, Casellati, au président du Parlement européen, Sassoli. Même dans le monde ecclésiastique, il y a des prières et des messages de prompt rétablissement pour le Saint-Père : comme le rapporte Monseigneur Georg Gänswein, secrétaire particulier de Benoît XVI, même le pape émérite prie pour François.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media