×
google news

Des manifestations post-électorales en RDC

Ce week-end, Joseph Kabila a été réélu président de la République au Congo. Un dénouement qui a provoqué la contestation de milliers de personnes. Des heurts ont en effet éclaté à Kinshasa entre les forces de l’ordre et les pros Tshisekedi.

Ce week-end, Joseph Kabila a été réélu président de la République au Congo. Un dénouement qui a provoqué la contestation de milliers de personnes. Des heurts ont en effet éclaté à Kinshasa entre les forces de l’ordre et les pros Tshisekedi.

Néanmoins, le nouveau gouvernement a annoncé avoir rétabli le calme après l’annonce officielle de la réélection, contestée par l’opposition, du président Joseph Kabila.  » Nous maîtrisons la situation. Des gens tentent de piller des boutiques et de bloquer des routes et nous les dispersons « « , a annoncé le général Charles Bisengimana.

Pour le porte-parole du gouvernement, Lambert Mende, le déploiment des forces de l’ordre était indispensabme:  » la protection des citoyens et des expatriés sur le sol congolais est un motif suffisant pour le gouvernement de restriction des libertés de quiconque oserait planifier ou soutenir la planification des actes qui portent atteinte à l’ordre public et à la sécurité. « « 

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

Contents.media