×

L’histoire transatlantique du jazz en France

Partager sur Facebook

La naissance du jazz a coïncidé avec la fin de la Première Guerre mondiale. Plusieurs artistes noirs américains ont dû quitter le sol américain pour vivre en France.

jazz en France
La naissance du jazz a coïncidé avec la fin de la Première Guerre mondiale.

La naissance du jazz a coïncidé avec la fin de la Première Guerre mondiale. Plusieurs artistes noirs américains ont dû quitter le sol américain pour vivre en France. A cette époque, vous aviez des grands noms comme Dexter Gordon, Kenny Clarke, Sydney Bechet. De nos jours, le jazz français tend à s’internationaliser pour conquérir le monde entier.

Jazz en France: une histoire militaire

L’on assimile l’origine du jazz à l’histoire militaire de la France. Tout a commencé en 1917 avec la mobilisation des Afro-Américains par l’armée américaine afin de libérer Paris. Le régiment d’infanterie américaine avait alors un orchestre dénommé « Harlem Hellfighters » avec pour chef un certain James Reese Europe.

Lors d’un concert organisé à Paris, cet orchestre va conquérir le cœur du public. Et voilà comment le premier disque de jazz à tourner sera dans les bacs avec le concours des studios Pathé.

Alors que certains Harlem Hellfighters décident de rentrer aux Etats-Unis à la fin de la guerre, d’autres choisiront de s’installer définitivement en France. Pour ces musiciens, il était question d’intensifier la lutte contre les inégalités sociales après avoir vécu la ségrégation raciale. Il n’y avait pas meilleur endroit que Paris pour vivre les libertés individuelles.

Aujourd’hui, certains Français ont écrit leur nom en or dans le secteur du jazz. Vous avez par exemple : Jean,-Michel Pilc, Martial Solal, Guilhem Flouzart, Airelle Besson.


Contacts:

Laisser un message de réponse

1000

Contacts:

Leggi anche