×
google news

En France, la plupart des boîtes de nuit vont rester fermer

Malgré la situation, il n'est pas question de revenir sur l'ouverture des boîtes de nuit.

Ce vendredi 9 juillet au soir, certaines discothèques seront autorisées

Après 1 ans quelques mois de fermeture des boîtes de nuit en raison de la Covid-19, les établissements de nuit, notamment les boîtes de nuit autorisent à rouvrir depuis vendredi 9 juillet. Mais, dans le cadre d’un protocole sanitaire strict.

La plupart des boîtes de nuit resteront fermés

Pour plusieurs raisons, certains patrons estiment qu’il vaut mieux d’attendre la rentrée pour rouvrir. Selon certains, le protocole sanitaire est tout d’abord difficile voire impossible à appliquer pour certains établissements.

L’Ubu Club, à Toulouse, fait partie de ces discothèques qui resteront fermés. “En plus c’est les vacances, c’est la période où on travaille le moins, je ne pas envie de prendre le risque de rouvrir et de perdre les aides”, dit à l’AFP son patron, Julien Lépreux.

Malgré la situation, il n’est pas question de revenir sur l’ouverture. Interrogé mercredi à ce sujet, le porte parole du gouvernement Gabriel Attal a seulement rappelé qu’un pass sanitaire serait demandé à l’entrée des établissements et “protocole sanitaire extrêmement rigoureux a été mis en place”, avec une jauge de 75%. Tellement strict d’ailleurs que 70% des boîtes de nuit en France ne devraient pas ouvrir leurs portes ce vendredi.

Règles liées avec les ouvertures de discothèques

Pour penetrer en boîtes de nuit, les clients devront présenter : un pass sanitaire avec une preuve de vaccination complète depuis au moins 14 jours, ou un test PCR ou antigénique négatif au moins de 48, ou encore la preuve d’une contamination au Covid entre les six mois et quinze précédant la sortie en boîte de nuit. Le masque est fortement recommandé mais pas obligatoire pour les clients.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Lire aussi

loading...
Contents.media