×

Politique

Copé veut calmer le jeu

26 mai 2012 de
Alors que l’ancien Premier ministre, François Fillon, avait affirmé qu’il n’y avait plus de leader naturel au sein de l’UMP, Jean-François Copé prône lui l’apaisement.