×
google news

Municipales de Béziers : la candidature de Ménard confirmée par le FN

Le Front national a annoncé qu’il ne présentera pas de candidature aux municipales à Béziers dans le département de l’Hérault et il a confirmé qu’il soutiendrait la candidature de Robert Ménard, journaliste et fondateur de Reporters sans frontières.

Robert Ménard appuyé par le Front National

« Je reçois le soutien du Front national mais je n’ai rien négocié avec le FN. Le FN représente 20 % à 25 % des voix, vous pensez que tous ces électeurs sont des fachos. Sûrement pas« , avait déclaré ce matin sur France Bleu Hérault, l’ancien journaliste de iTélé et fondateur de Reporter sans Frontières.

L’affirmation de Mr Ménard de n’avoir rien négocié avec le FN semble en revanche surprendre sa présidente Marine Le Pen qui assure qu’il y a bien eu « des discussions avec le FN, et très approfondies. On n’accorde pas l’investiture à quelqu’un comme ça, ça ne tombe pas du ciel« .

Une candidature « apolitique » selon Mr Ménard

D’après elle, l’arrivée de Robert Ménard dans le giron du Front national « peut être une candidature intéressante« , qui précise que la décision finale sera prise le vendredi 31 mai au à l’issue d’une commission d’investiture du parti d’extrême-droite.

« Compte tenu du poids politique du FN à Béziers [25 % à la précédente présidentielle], la place des candidats FN ou Rassemblement bleu marine sur sa liste devra être significative« , a-t-elle précisé.

De son côté, le journaliste Robert Ménard affirme que sa candidature à Béziers, qui pourrait faire perdre la mairie à l’UMP, est « apolitique« …

Robert Ménard est pourtant proche de divers réseaux et mouvances appartenant à l’extrême-droite. Il est notamment proche de l’essayiste Alain Soral, ancien membre du Front national et président du mouvement politique Égalité et Réconciliation, réputé comme étant un vivier de futurs militants du Front national.

Selon le journal Le Monde, le 26 février 2013, Robert Ménard avait participé à une conférence dans les locaux du Bloc identitaire de Lyon et se trouvait fin janvier à un colloque organisé par Jacques Bompard, un des fondateurs du Front national en 1975 et actuellement maire de la ville d’Orange.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media