×
google news

500 dollars pour voir l’autopsie d’un homme mort du Covid-19

Le prix pour assister à la dissection directe : jusqu’à 500 $. La démarche a fait toutefois polémique.

Près de 70 spectateurs ont sorti des billets verts jusqu’à 500 $ pour observer en direct l’autopsie d’un corps d’un homme décédé de la Covid-19 ans par un anatomiste à la retraite. Selon les organisateurs, l’événement avait pour objectif d’« éduquer » les gens.

Une autopsie « pédagogique »

« C’était très pédagogique », a communiqué une spectatrice, Monica, affirmant que « tout a été fait dans le respect de la personne qui a donné son corps». Le prix pour assister à la dissection directe : jusqu’à 500 $. La démarche a fait toutefois polémique.

Dans le cadre de cette manifestation, le docteur Colin Henderson a procédé au prélèvement des organes de la dépouille du feu de David Saunders, parmi lesquels son cerveau, illustrant les différentes étapes de la procédure. Une opération chirurgicale que le praticien a réalisée tout au long de sa carrière, selon la chaîne de télévision locale King 5.

Med Ed Labs pensait que l’autopsie servirait à la science

Med Ed Labs, fournisseur du corps, ne s’attendait pas à ce que Death Science utilise le cadavre de cette manière. Death Science « nous a trompés en déclarant à plusieurs reprises que le donneur qu’ils avaient demandé serait utilisé uniquement à des fins de dissection anatomique à des fins éducatives pour des étudiants universitaires, des ambulanciers et du personnel dans le domaine de la pathologie médico-légale. », a écrit la société.

Autopsie : pas de crime

Kimberly DiLeo, responsable de l’enquête médico-légale sur les décès dans le comté de Multnomah, a contacté la police de Portland et le conseil médical de l’Oregon avant l’événement pour les avertir de l’autopsie potentiellement illégale.

Des semaines plus tard, les responsables du comté examinent les lois pour voir si elles ont été enfreintes. Ils ont déterminé qu’aucun crime n’avait été commis pendant l’autopsie.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Lire aussi

loading...
Contents.media