×
google news

Covid-19, nouvelle variante au Japon : peut-elle être plus dangereuse ?

Le ministère de la Santé a annoncé la découverte d’une nouvelle variante de Covid-19 au Japon. Peut-elle être plus dangereuse ?

Covid-19 nouvelle variante Japon
Covid-19 nouvelle variante Japon

Selon le Japans Times, le ministère de la Santé a fait savoir qu’une nouvelle variante Covid-19 avait été découverte au Japon. Des similitudes ont été relevées avec la variante du Royaume-Uni et de l’Afrique du Sud, mais les autorités ont déclaré qu’il s’agissait d’une souche qui n’avait jamais été détectée jusqu’à présent.

Covid-19, nouvelle variante au Japon

L’Institut national japonais des maladies infectieuses (NIID) a annoncé que les autorités ont découvert une nouvelle variante de Coronavirus dans quatre passagers en provenance du Brésil. Cette nouvelle variante a des similitudes avec celle du Royaume-Uni et de l’Afrique du Sud, mais elle est néanmoins différente et ses informations sont limitées à son patrimoine génétique. C’est pourquoi il est toujours difficile de déterminer avec une certitude absolue à quel point les vaccins peuvent être infectieux et transmissibles, tout comme il est difficile de comprendre leur efficacité.

Le 2 janvier dernier, l’un des quatre patients arrivés au Japon ne présentait aucun symptôme, mais son état s’est rapidement détérioré et il a été admis. Le NIID a informé l’Organisation Mondiale de la Santé de la nouvelle souche, précisant qu’ils travaillent pour déterminer si elle est dangereuse et si elle peut causer une évolution pire que l’infection.

Le Coronavirus continue à effrayer le Japon, en enregistrant des chiffres qui ne s’étaient pas encore touchés jusqu’à présent. Le gouvernement japonais a proposé de déclarer l’état d’urgence d’une durée d’un mois pour la ville de Tokyo et d’autres préfectures voisines, jusqu’au 7 février. Le but de la mesure est de contenir les contaminations et la transmission du virus dans les lieux d’agrégation, tels que les bars et les restaurants. Le gouvernement japonais avait également prévu une fermeture des frontières nationales jusqu’au 31 janvier, afin d’éviter des cas d’importation.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media