×
google news

Egypte : un nouveau gouvernement sans aucun islamiste

Manifestations sur la place Tahrir en Egypte

Quinze jours après la chute de Mohamed Morsi suite à une vague de contestation dans le pays, le nouveau gouvernement égyptien est désormais connu.

Particularité, aucune personnalité islamique n’a été invitée à le rejoindre, si bien que les Frères musulmans ont déjà rejeté sa légitimité.

Désigné comme le président intérimaire de l’Egypte, Adly Mansour est accompagné par un Premier ministre, Hazem Beblaoui, et par 35 ministres, dont 3 femmes. Parmi les postes-clés du nouveau pouvoir en place, Abdel Fattah Al-Sissi devient vice-premier ministre et conserve ses prérogatives au sein du ministère de la Défense, tandis que Nabil Fahmy a été nommé ministre des affaires étrangères. De son côté, le ministère des Finances revient à Ahmad Galal. Mais ce gouvernement post-Morsi est loin de faire l’unanimité, puisque les Frères musulmans ont coupé le dialogue estimant que celui-ci est issu d’un coup d’Etat. Conséquence, aucun ministre ne provient de la branche islamique.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media