×
google news

Le pape François, la « corruption » et le « lobby gay » du Vatican

Selon le site catholique progressiste Reflexión y Liberación, le pape François a confirmé à des religieux latino-américains la présence de la « corruption » et l’existence d’un « lobby gay » au Saint-Siège.

Le Pape François 1er

« Dans la Curie, il y a des gens saints, vraiment, mais il y a aussi un courant de corruption.

On parle de lobby gay, c’est vrai, il existe. Il faut voir ce que nous pouvons faire. »

Ces mots, prononcés par le souverain pontife et rapportés par le site progressiste Reflexión y Liberación, risquent d’entraîner de nombreuses réactions au sein de l’église catholique.

Il ne souhaite pas intervenir

C’est dans le cadre de la Confédération latino-américaine et des Caraïbes des religieux et religieuses du 6 juin dernier que le successeur de Benoît XVI a parlé de ces deux sujets qui fâchent.

Conséquence, un groupe de travail à l’initiative de huit cardinaux doit s’organiser à Rome en octobre prochain pour évoquer ce double problème pour la papauté. En revanche, le pape François s’est refusé lui-même à mettre fin à cette situation embarrassante qui perturbe le début de son pontificat.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

Contents.media