×
google news

Un parti néonazi au parlement grec?

Alors que les deux principaux partis grecs pourraient s'effondrer en raison de la crise sans précédent qui bouleverse le pays, un parti aux tendances extrémistes pointe le bout de son nez.

Alors que les deux principaux partis grecs pourraient s’effondrer en raison de la crise sans précédent qui bouleverse le pays, un parti aux tendances extrémistes pointe le bout de son nez.
« Chrisi avgi », traduisez « Aube dorée », c’est le nom de ce parti néonazi qui rassemblerait selon les estimations, 5% d’intention de vote, suffisant pour faire son entrée au parlement grec (cela requiert au minimum 3% des voix).

Affichant clairement une idéologie anti-immigration et désirant fermer les frontières du pays à coup de mines antipersonnel, le parti profite de l’éclatement du paysage politique grec et de la déception des électeurs d’extrême droite quant au parti national historique de ce bord le LAOS.

Une des nombreuses conséquences de la crise Grecque qui laisse à craindre le pire pour l’avenir du pays.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

Contents.media