×
google news

Lubanga, coupable de crimes de guerre à La Haye

C'est la première décision prise par le Cour Pénale Internationale depuis sa création en 2003...

C’est la première décision prise par le Cour Pénale Internationale depuis sa création en 2003…
Le Congolais, Thomas Lubanga a été reconnu coupable par la Cour Pénale Internationale (CPI) de La Haye, mercredi 14 mars, de crimes de guerre pour avoir utilisé des enfants soldats dans ses milices.

L’ancien chef de milice de République démocratique du Congo (RDC) a utilisé des enfants soldats durant la guerre civile en Ituri (nord-est de la RDC) en 2002 et 2003. Des affrontements, entre contrôle de mines d’or et de ressources naturelles, qui ont fait 60 000 victimes depuis 1999.

Ce verdict est très important : c’est le premier rendu par la CPI de La Haye depuis sa création en 2003. La cour pénale internationale est chargée de juger les auteurs présumés de génocides, crimes contre l’humanité et crimes de guerre.

« Le verdict d’aujourd’hui va faire réfléchir ceux qui commettent à travers le monde le crime horrible d’utiliser et abuser des enfants, sur et en dehors du champ de bataille« , assure aussi Michael Bochenek, chargé du programme justice internationale d’Amnesty International.

La peine de Thomas Lubanga sera prononcée dans les prochains jours.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

Contents.media