×
google news

Coronavirus : Paris devient le grand malade d’Europe

La lutte contre le Coronavirus devient de plus en plus épuisante et le virus mortel infecte gravement la ville de Paris.

paris victimes coronavirus
paris victimes coronavirus

L’épidémie de Coronavirus affecte gravement la ville de Paris et la France: l’une des nations avec le plus grand nombre de victimes. Boom des décès, pays en récession. Le PIB français en chute libre. Le Président Macron prolongera le confinement au-delà du 15 avril. Paris. Claire éprouve un mélange d’anxiété et de douleur. Mais c’est aussi une femme en colère.

Son mari, Eric Loupiac, médecin urgentiste à l’hôpital de Lons-le-Saunier, dans le Jura français , non loin de la frontière suisse, mène sa lutte contre la mort. « Je l’ai entendu pour la dernière fois au téléphone à la mi-mars », raconte sa femme. Il est tombé malade en la salle d’urgence, recevant une dame, qui s’est ensuite avérée positive. Il avait un masque chirurgical, qu’il utilisait depuis longtemps. Et rien de plus.

La ville de Paris est atteint gravement de Coronavirus

Le Coronavirus affaiblit la ville de Paris et fait de plus en plus de victimes. Eric avait été l’un des «visages» de l’Association des «urgentistes» de France, qui dans les mois précédant l’épidémie avait dénoncé les coupes dans les hôpitaux publics. Aujourd’hui, Claire promet de « poursuivre l’Etat et les deux derniers ministres de la Santé ». Plus de 600 médecins ou leurs familles l’ont déjà fait.

« Tout était prévisible, nous avions vu ce qui se passait en Italie, nous avons dû commander plus de masques et de matériel sanitaire tout de suite », insiste Claire Loupiac. C’est dans un contexte étrange, entre les annonces répétées du gouvernement et la controverse sur l’impréparation initiale que le pays devient l’une des grands malades européens de Covid-19. Hier soir, inexorablement, l’énième bulletin : jusqu’à présent, il y a eu 10 869 décès dus à l’épidémie, aujourd’hui la France est derrière l’Italie et l’Espagne sur le Vieux Continent.

Au cours des dernières 24 heures, 541 personnes sont mortes de Coronavirus dans les hôpitaux (un peu moins des 597 de la veille). Mais ils doivent être ajoutés aux victimes dans les refuges pour personnes âgées, qui n’étaient pas disponibles pour mercredi pour des « raisons techniques », a déclaré le ministère de la Santé. En date de mardi soir, le nombre de morts dans les Ehpad était déjà passé à 3 237.

La France est en retard

Donc, ce bulletin de 541 décès pour le dernier jour n’est pas exhaustif. Pendant ce temps, il y avait 482 nouvelles admissions de réanimation hier, seulement légèrement en baisse par rapport à mardi. La France n’est qu’à quelques jours des deux grands pays voisins. Il a eu le temps de réparer ses retards, mais seulement en partie. Il a commandé deux milliards de masques en Chine et organisé un pont aérien pour les importer progressivement, mais les masques manquent toujours dans les hôpitaux. Même pour les tests, une formidable augmentation de la production sur le territoire national a été annoncée.

Mais nous sommes encore à 30 mille par jour (ce sera 50 mille seulement à la fin du mois). Hier, même dans le porte-avions Charles-de-Gaulle, naviguant dans l’Atlantique, il y a eu une quarantaine de cas suspects, immédiatement placés en isolement. En France, le Coronavirus initialement a frappé fort dans l’Est, notamment en Alsace. Mais aujourd’hui la situation la plus critique est à Paris et dans sa région. Notamment dans les banlieues nord, où la population est plus jeune mais aussi plus pauvre.

Emmanuel Macron s’adressera aux Fraçais une fois encore à la télévision le 13 avril pour annoncer la prolongation du confinement. Actuellement il est prévu au niveau national jusqu’au 15 avril. Les Français s’inquiètent des conséquences économiques de l’épidémie. Hier, les chiffres du premier trimestre de l’année ont été publiés: le PIB a chuté de 6%. Il avait déjà chuté de 1% au cours des trois derniers mois de l’année dernière. Oui, le pays est techniquement en récession. Et ça ne va pas s’arrêter là.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media