×
google news

UE : Barroso était un mauvais choix selon Nicole Bricq

Partager sur Facebook

Les échanges d’amabilités entre la classe politique française et le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, continuent ce vendredi Nicole Bricq qui considère que Mr Barroso « n’a rien fait de son mandat ».

José Manuel Barroso, président de la Commission européenne

Selon la ministre française du Commerce extérieur, Nicole Bricq, invitée ce matin sur le plateau de LCI, l’actuel président de la Commission européenne « n’a rien fait de son mandat« .

« C’est une commission finissante qui n’a pas fait grand-chose de son mandat, mais si M. Barroso était là c’est parce que les Etats avaient accepté qu’il le fut« , a-t-elle ajouté.

« Je considère que le choix qu’avaient fait Mme Merkel et M. Sarkozy il y a quatre ans n’était pas forcément le bon« , a déclaré Mme Bricq.

Mr Barroso a été élu en 2004 à la tête de la Commission européenne et réélu en 2009 pour un mandat allant jusqu’à 2014.

Le dirigeant a été qualifié récemment par Mr Bartolone, président de l’Assemblée nationale, de « dépassé » et « d’insupportable« . Lundi, c’était le ministre du Redressement productif qui estimait que Mr Barroso était « le carburant du Front national«  en France.

La France est en désaccord avec la Commission européenne qui souhaiterait inclure l’audiovisuel dans les accords de libre-échange avec les Etats-Unis, actuellement en discussion au Parlement européen.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Contacts:

Lire aussi

loading...
Entire Digital Publishing - Learn to read again.