×
google news

Que savons-nous du suspect arrêté à propos du meurtre à Agde ?

Les enquêteurs ont ensuite pu identifier le suspect grâce aux images vidéo. Plusieurs plaintes ont été déjà auparavant portées envers le suspect en question par ses voisines.

Département de l'Eure : Deux hommes interpellés pour détention d'armes

La police française a découvert, dans la soirée du 13 octobre, le corps d’une vieille dame, âgée de 77 ans à Agde en Hérault. Selon des sources sûres, celle-ci aurait été retrouvée décapitée dans son propre domicile. L’enquête a été ouverte et un suspect fut interpellé et placé en garde à vue.

Le suspect dans l’affaire de meurtre identifié au moyen de la vidéosurveillance

L’arrestation a été facilitée par le fait que la maison de la victime, un enseignant à la retraite, était partiellement surveillée par des caméras. Le fils de la victime, qui vit en région parisienne, a signalé l’incident aux services d’urgence mercredi soir, car il ne parvenait pas à contacter sa mère par téléphone.

Les enquêteurs ont ensuite pu identifier le suspect grâce aux images vidéo. Plusieurs plaintes ont été déjà auparavant portées envers le suspect en question par ses voisines. Celui-ci faisait l’objet de nuisance sonore en raison des tâches de bricolages qu’il effectuait généralement chez lui.

Les enquêteurs confirment le meurtre par décapitation

Selon les résultats de l’autopsie publiés hier, la cause du décès est la décapitation « sans autres blessures mortelles ». Grâce aux images de vidéosurveillance, les enquêteurs ont pu établir un lien entre « un homme portant un masque chirurgical, des gants en latex et un grand couteau de cuisine » et l’image de la personne arrêtée. Les bottes tachées de sang trouvées lors de la recherche du principal suspect étaient identiques. Cela confirmerait ainsi l’acte sanglant effectué sur la vieille dame.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Lire aussi

loading...
Contents.media