×
google news

Une femme achète du sperme en ligne et s’insémine elle-même

Une Britannique de 33 ans a acheté du sperme via une application en ligne et s'est inséminée elle-même en suivant un tutoriel sur YouTube.

comment faire bébé seule
comment faire bébé seule

Une Britannique de 33 ans achète du sperme via une application en ligne et s’insémine elle-même. Le bébé a maintenant un an.

Elle a acheté le sperme via une application en ligne

Stephanie Taylor, une Britannique de 33 ans, était convaincue qu’elle voulait un deuxième enfant.

Elle a cherché une autre solution que les cliniques de procréation assistée, en raison de leurs prix exorbitants.

Elle a découvert l’application Just Baby, une application de type Tinder où l’on peut sélectionner un donneur de sperme en glissant vers la droite sur les candidats qui nous intéressent le plus.

C’est ainsi qu’a commencé sa quête pour acquérir du sperme en ligne.

Selon les médias britanniques, Taylor a cherché un homme sans antécédents de maladie, qui lui ressemblait physiquement afin que la fratrie ne soit pas trop différente, et elle l’a trouvé.

Il l’a trouvé sur l’App et l’a convaincu ; il s’est rendu chez le donneur, qui était « gentil, attentionné et amical ».

Après trois semaines de conversation en ligne, le donneur inconnu a accepté de lui donner son sperme. La fière maman, qui s’est adressée à la presse britannique, affirme que la rencontre n’aurait pas pu mieux se passer.

Il s’est présenté à son domicile avec le flacon de sperme en janvier 2020 et « était gentil, attentionné et amical ».

« Nous avons pris une tasse de thé et discuté du temps qu’il faisait« , a-t-elle déclaré.

Elle s’est inséminée elle-même

Stephanie a acheté un kit d’insémination sur eBay afin de réaliser elle-même la fécondation depuis chez elle. En suivant une vidéo YouTube, elle a réussi à tomber enceinte du premier coup.

Bébé en ligne

« C’est un miracle », dit-elle joyeusement en tenant dans ses bras la petite Eden, qui aura un an en octobre prochain. « Elle est vraiment un bébé en ligne », a-t-elle plaisanté. Sa famille a accepté le nouveau venu avec beaucoup de joie et tous s’accordent à dire que c’était une « brillante décision ».

Le donneur est également au courant de la naissance de la petite fille et a déclaré anonymement à la presse qu’il recommencerait. De plus, il serait ravi de rencontrer la « bienfaitrice de l’ADN » quand elle sera grande.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

Contents.media