×
google news

Comment avoir un bébé toute seule ? (techniques, conseils)

Petit rappel Avec l’évolution des mœurs et la durée (interminable) des études, l’âge pour être mère n’a de cesse de reculer.
Aujourd’hui, il n’est pas choquant d’avoir un bébé à 40 ans voire même parfois 45.
Sachez tout de même que plus vous attendrez, plus ce sera difficile pour vous de tomber enceinte.

En effet, la fertilité est en chute libre à partir de 35 ans.
Pour info, elle est de 50 % entre 19 et 26 ans, de 40% de 27 à 34 ans et de 30% de 35 à 39 ans.
L’aide médicalisée L’assistance médicale à la procréation (AMP) est responsable de 19000 naissances par an.
Ses deux techniques principales sont l’insémination artificielle avec donneur anonyme (IAD) et la fécondation in vitro (FIV).
Vous en bénéficierez en vous rendant dans une clinique de la fertilité.
Toutefois, si vous voulez avoir un bébé et que vous êtes célibataire ou homosexuelle, sachez que les lois de bioéthique sont très strictes en France.
Les IAD et FIV sont interdites si vous n’êtes pas mariés ou si vous ne justifiez pas d’au moins deux ans de vie commune (déclaration sur l’honneur, en mairie).

Elles restent réservées aux couples mariés ou aux célibataires, mais elles ne sont pas autorisées pour les couples de même sexe.
Quelle solution ? Si la France reste très rigoureuse concernant les questions de procréation médicalement assistée, d’autres pays le sont moins.
La Belgique et l’Espagne semblent les destinations les plus prisées dans ce domaine.
Attention toutefois, car face à une demande trop importante, la Belgique a mis en place des quotas.
Ainsi, l’accueil des femmes homosexuelles est devenu moins soutenu, se limitant parfois à des périodes précises de l’année.
Le donneur est anonyme et doit réunir un certain nombre de conditions établies par la loi, faire une analyse sérologique complète, monter un dossier clinique pour écarter tout risque de maladie héréditaire et être doté d’un bon profil psychologique.
Si vous êtes en ménopause ou défaillance ovarienne prématurée, il existe des dons d’embryons.
Les donneurs sont des couples ayant eu recours à un traitement de reproduction assistée entraînant un excédent d’embryons.
Pour plus d’informations, une liste complète avec toutes les coordonnées des hôpitaux et cliniques pratiquant l’IAD en Belgique, Espagne et Pays-Bas est disponible sur Homos-et-parents.
com.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*



Contacts:

Lire aussi

example 1628
Actualité

Attaques en Russie: Synagogue, Églises, Morts

24 juin 2024
Le dimanche 23 juin, des groupes armés ont lancé une attaque contre des synagogues et des églises orthodoxes situées dans le Caucase russe, causant plusieurs morts, dont au moins quinze…
example 1627
Actualité

« Guerre Ukraine: Coupures de courant lundi »

24 juin 2024
Découvrez tous nos articles, examens approfondis et reportages concernant le conflit en Ukraine. Ceux-ci comprennent les études détaillées et exposés effectués par "le Monde". Ces analyses traitent de la russification…