×

Le bilan du coronavirus : 121 nouveaux décès et les risques économiques

Partager sur Facebook

Coronavirus toujours plus mortel avec 121 nouveaux décès et des risques économiques inquiétants pour les compagnies aériennes.

coronavirus décès risques économiques
coronavirus décès risques économiques

Le bilan humain du coronavirus s’alourdit chaque jour. En ce vendredi 14 février, les autorités sanitaires annoncent plus de 120 nouveaux cas de décès. Lors des dernières 24 heures, l’on a enregistré également 5100 contaminations au virus mortel. En plus, les riques economiques deviennent inquiétants.

Coronavirus : bilan des décès et risques économiques

A cet instant, la Chine continentale pleure 1380 citoyens balayés par la virulence du coronavirus. En même temps, environ 64 000 chinois souffrent de cette épidémie virale. Les décès de coronavirus comptent 121 nouveaux cas et les risques économique grossissent.

En France, les rapatriés de Wuhan arrivent au terme de leur quarantaine ce vendredi. 181 personnes seront alors libérées ce jour après avoir passé deux semaines à Marseille. Aucun cas contagieux n’est à signaler parmi les revenants de la Chine.

A cause du coronavirus les riques économiques sont hauts, les compagnies aériennes sont en perte de vitesse en ce qui concerne leur rendement. L’Organisation de l’aviation civile internationale évalue les pertes à hauteur de 5 milliards d’euros. Près de 70 compagnies aériennes ne desservent plus la Chine depuis la propagation du virus. Certaines ont plutôt choisi de baisser d’un cran leurs activités aériennes en provenance ou à destination de la Chine.

Au-delà des risques sanitaires et politiques, la Chine, géant de l’économie mondiale étant donné qu’elle représente 16% de son PIB, est confrontée à des risques économiques majeurs. Les grandes entreprises, en raison du coronavirus et du nombre de décès, revoient leurs programmes d’investissement, quittant la Chine pour des raisons évidentes.

De plus, environ 80% des produits industriels utilisés dans le monde sont d’origine chinoise, notamment les voitures et la technologie.

A l’allure où le Covid-19 sévit, l’Europe risque de ne plus approvisionner correctement en médicaments. Point n’est besoin de rappeler que la plupart des principes actifs pharmaceutiques proviennent du continent asiatique.


Contacts:

Laisser un message de réponse

1000

Contacts: