×
google news

Académie des Césars: démission collective du conseil d’administration

Partager sur Facebook

L'Académie des Césars annonce la démission collective du conseil d'administration pour ourir un renouvellement de la direction.

Académie des Césars démission
Académie des Césars démission

Alors que la cérémonie des Césars se profile à l’horizon, prevue pour le 28 février 2020, la direction de l’Académie des Césars a annoncé la démission collective à la suite des bouleversements depuis le jour jeudi 13 février. Le communiqué de l’institution laisse croire que le conseil d’administration pense de donner la démission dans son ensemble. Cette démission collective de l’Académie des Césars ouvre grandement les portes à un renouvellement de la direction de l’association.

L’Académie des Césars annonce la démission collective

L’Académie des Césars a vu le jour en 1976 avec pour objectif de récompenser les meilleurs acteurs du cinéma français. Malheureusement, l’on a noté un certain nombre de dysfonctionnements qui ternissent son image qui ont porté à la démission.

L’action a été appellée revouvellement complet de la direction, décision prise à l’unanimité après un moins de crise ouverte. On peut citer entre autres le choix fallacieux des parrains et marraines, la gestion opaque, la longévité de ses membres… Toutes ces critiques ont finalement donné gain de cause aux acteurs.

Pour dire vrai, c’est la gestion despotique d’Alain Terzian qui allumé la braise au sein de l’Académie. Le président avait alors rejeté le choix de Virginie Despentes comme marraine le 14 janvier dernier. Une autre actrice a subi l’autorité suprême du président. Il s’agit bel et bien de la réalisatrice Claire Denis.

Au lendemain de l’annonce du patron de vouloir mettre en place de la « parité » dans l’organisation, plus de 400 professionnels du cinéma ont soutenu qu’ils n’avaient aucune voix dans les mécanismes de l’Académie, qui sont maintenant devenus opaques.

Toutes ces incongruités ont amené les professionnels du cinéma français à exiger une refonte de l’Académie. Un assemblée générale se tiendra après le 28 février 2020. Pour résoudre la situation, il est prevue la presence d’un médiateur du Centre national du cinéma avec le but de établir les réformes nécessaires. Le train de la modernisation de la gouvernance est en marche.


Contacts:
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Contacts:

Leggi anche

Entire Digital Publishing - Learn to read again.