×
google news

Russie : 10 militants de Greenpeace arrêtés par la police

Selon l'ONG, dix militants de l'organisation ont été interpelés ce mercredi à Moscou pour avoir manifesté devant le siège de Gazprom pour protester contre les projets de forage dans l'Arctique.

Selon l’ONG, dix militants de l’organisation ont été interpelés ce mercredi à Moscou pour avoir manifesté devant le siège de Gazprom pour protester contre les projets de forage dans l’Arctique.
« La protestation s’est terminée devant les bureaux de Gazprom.

La police a interpellé dix personnes pour avoir participé à un rassemblement non autorisé » a déclaré Roman Dolgov, membre de l’ONG écologiste.

Les militants, dont plusieurs étaient déguisés en ours polaire, s’étaient enchaînés devant le siège social à Moscou du géant pétrolier et gazier afin d’en bloquer l’accès.

Le personnel n’a pu entrer dans les locaux pendant près d’une heure.

« Les militants, qui venaient de cinq pays (Russie, Allemagne, Autriche, Pologne et Hongrie), sont parvenus à bloquer l’accès des bureaux durant près d’une heure, scandant des slogans tels que Sauvez l’Arctique! » a expliqué M. Dolgov, précisant que « cela fait partie d’une campagne mondiale pour sauver l’Arctique. (…) Nous allons continuer à nous battre en recourant à des méthodes pacifiques« .

Selon les écologistes, le développement des forages pétroliers et gaziers dans cette région du monde, maintenant accessible du fait du réchauffement climatique, provoquera la destruction du plateau continental de l’Arctique.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

Contents.media