×
google news

Pass sanitaire: le Sénat contredit Elisabeth Borne sur les licenciements

Bruno Retailleau et Hervé Marseille, ont dénoncé mercredi les déclarations de Elisabeth Borne sur les licenciements causés par l’absence de pass sanitaire.

Elisabeth Borne
Elisabeth Borne

Les chefs de la droite sénatoriale, Bruno Retailleau et Hervé Marseille, ont dénoncé mercredi les déclarations de Elisabeth Borne sur les licenciements causés par l’absence de pass sanitaire.

Pass sanitaire: le Sénat contredit Elisabeth Borne sur les licenciements

Elisabeth Borne avait confirmé qu’un employé pourrait bien être licencié s’il n’a pas le pass sanitaire dans des établissements où les clients doivent avoir ce document.

Mais deux chefs de la droite sénatoriale ont dénoncé ses paroles. Bruno Retailleau et Hervé Marseille définissent les mots de Elisabeth Borne «inopportunes et sans fondement juridique».

Les paroles de la droite sénatoriale

Bruno Retailleau et Hervé Marseille, les présidents des groupes LR et Union centriste, majoritaires au Sénat, répondent. Dans un communiqué commun, ils affirment qu’une telle disposition a été retirée du projet de loi du gouvernement.

Ils écrivent: «Alors que le gouvernement voulait faire de l’absence de pass sanitaire une cause réelle et sérieuse de licenciement, le Sénat puis la commission mixte paritaire ont supprimé cette disposition trop brutale du texte final».

Selon les deux, la loi adoptée «est claire et on ne peut pas raisonnablement douter de l’application qu’en feront les juges». En plus, «Les déclarations récentes des ministres Elisabeth Borne et Agnès Pannier-Runacher (Industrie, NDLR) pointent une volonté de revanche sur le dos des salariés».

Il faut rassurer les salariés, selon Bruno Retailleau et Hervé Marseille. Cela pourquoi ils affirment que «le défaut de vaccination ou l’absence de présentation du pass sanitaire est une cause de suspension du contrat de travail, certainement pas de licenciement».

Le but, selon Elisabeth Borne, est «de convaincre et de faciliter la vaccination». Mais une action efficace a été adopté par Macron avec des nouvelles mesures sur le pass sanitaire.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Lire aussi

loading...
Contents.media