×
google news

Macron, obligation d’un pass sanitaire pour l’accès aux lieux publics et vaccination du personnel de santé

Le président français Emmanuel Macron a annoncé devant la Nation l'obligation d'accès au Pass sanitaire dans les lieux publics.

Le pass sanitaire sera obligatoire pour l’accès aux lieux publics, aux bars et aux clubs et vaccination obligatoire pour le personnel de santé, c’est ce qu’a annoncé le président Emmanuel Macron. En France, on assiste à un véritable boom des réservations avec plus de 20 000 demandes par minute.

Macron pass sanitaire obligatoire : « Nous poserons la question de la vaccination obligatoire des Français »

Le président Macron, lors de son discours à la nation, a mis l’accent sur la vaccination qui pourrait être obligatoire pour tous les Français, une décision qui sera toutefois évaluée en fonction de l’évolution de la pandémie :

« Mais je fais le choix de la confiance. J’invite solennellement tous nos concitoyens non vaccinés à aller se faire vacciner le plus rapidement possible, a déclaré le chef de l’Etat français.

Si la vaccination obligatoire des Français pourrait être remise en cause, l’ensemble du personnel de santé disposerait d’un temps limité pour se faire vacciner. Les contrôles et les sanctions pour ceux qui ne l’ont pas encore fait commenceront le 15 septembre. « Pour le personnel soignant et non soignant des hôpitaux, des cliniques, des maisons de retraite, des établissements pour personnes handicapées, pour tous les professionnels ou bénévoles travaillant en contact avec des personnes âgées ou fragiles, y compris à domicile, la vaccination sera obligatoire sans délai », a-t-il expliqué.

« A partir du 21 juillet, le passeport sanitaire est étendu au lieu de loisirs et de culture »

Emmanuel Macron a également annoncé qu‘à partir du 21 juillet, seules les personnes munies d’un Pass sanitaire pourront entrer dans les lieux de loisirs et/ou de culture, tandis qu’à partir de début août, le tour passera dans « les bars, les restaurants, les hôpitaux, les maisons de retraite et les transports longue distances : avions, trains et autocars pour les longs trajets. »

L’avant-projet de loi précisant les nouvelles mesures sanitaires, annoncées lundi soir par Emmanuel Macron, prévoit que toute personne positive au coronavirus soit soumise à 10 jours d’isolement et jusqu’à 45.000 euros d’amende pour l’exploitant d’un lieu qui manquerait aux futures obligations de contrôle du pass sanitaire, indique l’Agence France-Presse (AFP), qui s’est procuré le texte, ce mercredi 14 juillet.

« La variante Delta est trois fois plus contagieuse »

Le chef de l’Etat français a enfin évoqué la période très difficile que traverse actuellement la France dans cette urgence sanitaire. Il a ensuite mis en garde contre la propagation de la variante Delta :

« La variante Delta est trois fois plus contagieuse que la première souche. Si nous n’agissons pas, le nombre de cas continuera à augmenter de manière significative, ce qui entraînera inévitablement une augmentation des hospitalisations en août. »

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media