×
google news

« Rishi Sunak chez le cordonnier: Détail important pour Beaugé »

Est-ce que Rishi Sunak est maintenant un fabricant de clés? Non, ne vous inquiétez pas, il est toujours dans les affaires de communication. Le 19 avril, le premier ministre britannique a prononcé un grand discours conservateur, typique de lui, mettant l’accent sur la fin de la « culture de l’absentéisme » et exhortant les travailleurs à « ne pas médicaliser excessivement les petites angoisses et blessures de la vie quotidienne ». En guise de manifestation personnelle de l’importance de l’effort, il s’est rendu dans un magasin polyvalent de la chaîne Timpson, passant derrière le comptoir, mettant un tablier pour couper une clé lui-même… Admettons-le : c’était une idée originale.

Cela dit, examinons le héros du jour, qui est à droite. Au poignet, Rishi Sunak, un adepte de l’hindouisme, porte un liant rouge inhabituel. Un caprice ? Pas exactement. En fait, cet accessoire est un kautuka, un bracelet traditionnellement porté par les hindous et perçu comme un symbole sacré. Le kautuka a le pouvoir d’unir les croyants entre eux malgré leurs différences individuelles. À noter également que, traditionnellement, les hommes et les femmes non mariées portent cette corde au poignet droit, tandis que les femmes mariées la portent au poignet gauche.

Racines carrelées

À côté de Rishi Sunak, le jovial Jack Randall, un cordonnier travaillant chez Timpson et directeur de magasin, est également bien équipé d’accessoires pour l’occasion. Ses tatouages sont complétés par une chemise à motif vichy – connu sous le nom de « gingham » en Angleterre – et un sweat bleu marine. Vous vous demandez peut-être pourquoi. Bien qu’il existe plusieurs spéculations à ce sujet, nous préférerions croire que le plus flatteur serait que le terme « gingham » dérive de la ville de Guingamp, où un tissu à carreaux était produit au Moyen Âge.

Parlons des boutons de manchette. Mel Stride, le secrétaire d’état au travail et aux retraites, sport également des accessoires, en particulier deux boutons de manchette avec un système de fermeture appelé « queue de poisson », fixant les poignets de sa chemise. N’oublions pas de mentionner que c’est Louis XIV qui a rendu populaire l’utilisation des boutons de manchette. Après avoir ajusté le nœud du roi, son cravatier était responsable de s’assurer que ses boutons de manchette, souvent ornés de pierres précieuses, étaient parfaitement positionnés.

En regardant cette photo, comment ne pas mentionner le vêtement le plus remarquable? Face à la caméra, Mel Stride, Jack Randall et Rishi Sunak portent tous l’apron officiel de Timpson, ce qui nous donne l’occasion de ressentir une autre vague de fierté nationale. Pourquoi les anglais appellent-ils un tablier « apron » ? Simplement parce que ce mot est dérivé du français « napperon », un morceau de tissu traditionnellement placé sous les objets de table. Cocorico!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 1599
Actualité

« Critiques du ‘Monde des Livres' »

27 mai 2024
En cette vingt-et-unième semaine de l'année, voici nos courtes critiques de onze ouvrages très attendus, incluant quatre romans, une histoire, une biographie, une satire, des carnets, un livre traitant d'anthropologie,…
example 1598
Actualité

Qui était Siddhartha Gautama, Bouddha?

27 mai 2024
Selon les chronologies traditionnelles, Siddhartha Gautama, également connu sous le nom de "Bouddha" (qui signifie "l'Illuminateur" en sanskrit), aurait existé et professé ses enseignements dans la vallée centrale du Gange…
example 1597
Actualité

Zelensky à Madrid pour rencontrer Sanchez

27 mai 2024
Nos articles, reportages et analyses sur le conflit en Ukraine sont disponibles pour lecture. Dans le « Monde », nous découvrons pourquoi la Crimée est prioritaire pour Kiev et l'émotion…
example 1596
Actualité

« ManiFeste, Miremont, We Love Green: Incontournables »

27 mai 2024
La matinée de la semaine passe en revue les différents programmes de quatre festivals dont deux connaissent leur première édition, tandis que deux autres sont en tournée. Des personnalités appréciées…