×
google news

Attentat à Nice, trois morts : les victimes décapitées dans la cathédrale

Partager sur Facebook

Tragédie à Nice où 3 personnes ont été décapitées dans la cathédrale Notre-Dame lors d’un attentat au couteau.

Attentat à Nice
Attentat à Nice

La France recommence à pleurer de nouvelles victimes tombées sous l’arme brutale du terrorisme. Le dernier attentat a eu lieu ce matin, 29 octobre, dans la cathédrale Notre-Dame de Nice, où un homme armé d’un couteau a brutalement agressé et décapité trois personnes.
Selon le quotidien Nice Matin, d’autres blessés seraient immédiatement secourus et transportés à l’hôpital. L’agresseur a été traqué et blessé par la police française qui, après la vaine tentative de l’homme de se cacher dans les toilettes de l’église, a réussi à l’arrêter. Il est présumé avoir eu des complices et des enquêtes ont été ouvertes pour faire la lumière sur les événements survenus dans la cathédrale française. L’alerte terroriste est de nouveau très forte en France, puisqu’il s’agit du deuxième épisode de ce type en quelques semaines.

Attentat à la cathédrale de Nice

Le premier à parler d’acte terroriste a été le maire de Nice, Christian Estrosi, qui a écrit sur Twitter : « Tout laisse supposer un attentat terroriste dans la basilique Notre-Dame ».

La France est depuis des jours sous une très forte pression liée au terrorisme islamique après que même l’agence Thabat, très proche de l’organisation d’Al-Qaïda, avait diffusé un communiqué dans lequel elle dénonçait la publication des désormais connues caricatures de Charlie Hebdo. L’attentat dans la cathédrale confirme malheureusement les pires présages et c’est pour cette raison qu’une cellule de crise a été mise en place Beauvau, siège parisien du ministère de l’Intérieur, comme l’a communiqué le titulaire du dicastère Gérald Darmanin.

LIRE AUSSI : Alerte à bombe à l’Arc de Triomphe: le secteur évacué par la police

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media