×

Coronavirus: l’épidémie virale fait plus de 4000 décès en France

Partager sur Facebook

Le bilan des décès dus à l'épidémie de Coronavirus en France s'élève à plus de 4.000 mille morts.

coronavirus epidemie france morts
coronavirus epidemie france morts

L’épidémie de Coronavirus ne s’arrête pas et elle fait plus de 4000 morts en France. Le Coronavirus continue sa vague mortelle avec un bilan provisoire de 4032 morts en France. Le nombre de décès ne cesse de croitre dans l’Hexagone à cause du Covid-19.

L’épidémie de Coronavirus fait plus de 4000 morts en France

Le bilan des décès dus à l’épidémie de Coronavirus en France s’élève à plus de 4.000 mille morts. Rien que lors des dernières 24 heures, plus de 500 personnes sont tombées sur le carreau. Du coup, les hôpitaux de l’Île-de-France affichent déjà complet ; d’où l’évacuation des malades vers les régions moins touchées par la maladie virale.

Le 1 avril, 6 000 malades ont été internés dans les services de réanimation. Pourtant, les hôpitaux ont prévu seuls 5000 lits de réanimation au début de cette crise sanitaire. En attendant le nombre de décès enregistrés dans les maisons de retraite, 4 032 personnes ont déjà perdu la vie sur le sol français.

Accélération des évacuations sanitaires

L’Île-de-France est en passe de battre le record des malades confirmés au Grand-Est. Ses centres hospitaliers ne peuvent plus contenir les 9600 patients internés. Les systèmes hospitaliers sont également confrontés au manque de dispositifs de protection adéquats. Ne disposant pas de masques et de combinaisons isolantes, les médecins s’exposent dans des conditions graves au virus mortel.

Face à une telle situation, l’opposition au gouvernement lui a reproché de se montrer incompétent. En réponse, Emmanuel Macron a pris des mesures. Le Président de la République a pris de nouvelles mesures financières pour soutenir le système de santé. Pour compenser le manque de matériel sanitaires, Macron a alloué 4 milliards pour acheter des appareils de santé.

C’est ainsi que 2 TVG médicalisés ont transféré 36 patients vers la Bretagne. Une centaine de malades regagneront la Loire, la Normandie et le Centre-Val de Loire ce jeudi. Cette mesure vise à désengorger les hôpitaux parisiens face à l’urgence médicale. Un couvre-feu se déroulera en Guadeloupe et en Martinique entre vingt heures et cinq heures.


Contacts:

Laisser un message de réponse

1000

Contacts:

Leggi anche

Entire Digital Publishing - Learn to read again.