×
google news

Coronavirus : Masque FFP2 au graphène présente un danger pour la santé

Coronavirus : l’Anses déconseille le port du masque FFP2 au graphène.

L'utilisation du masque FFP2 n'est pas recommandée

L’agence de sécurité sanitaire préconise d’éviter les masque anti-coronavirus FFP2 à base de graphène. Déjà provisoirement suspendu en France, ce matériau est considéré comme toxique pour la santé.

Masque coronavirus : le type FFP2 au graphène suspendu

Pour protéger du coronavirus, le port de masque est essentiel.

Mais attention, tous les masques ne sont pas bons. Le 14 décembre, l’Agence de sécurité sanitaire vient de recommander d’éviter les masques FFP2 au graphène. Par principe de précaution, elle soupçonnait un potentiel risque pulmonaire lié à son inhalation. En l’absence de données suffisantes, l’Agence se veut prudente.

À cet effet, elle recommande de privilégier les masques FFP2 sans graphène.

Pas de risque selon le Canada

En avril dernier, les autorités canadiennes avaient interdit la vente du masque FFP2 sur le marché. Mais le Canada avait finalement réintroduit ces masques en juillet en estimant que le graphène ne présentait pas de risque avéré. Distribuée en particulier aux professionnels de santé, l’utilisation de ce masque a été suspendue en mai 2021 en France. Cette suspension avait été décidée dans l’attente des résultats de l’évaluation de l’Anses.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

Contentsads.com