×
google news

Les SMS de Ursula Von der Leyen et Pfizer au coeur d’une polémique

En avril 2021, Ursula Von der Leyen a annoncé dans une interview avoir échangé avec le patron de Pfizer par SMS pendant un mois.

Covid, Ursula Von Der Leyen : "L'UE va envisager une vaccination obligatoire"

La présidente de la commission européenne Ursula Von der Leyen est au coeur d’une polémique depuis quelque temps, en effet, la politicienne allemande aurait refusé de révéler ses échanges par SMS avec le patron de Pfizer. En outre, il s’agit des négociations de contrats pour des vaccins.

Ursula Von der Leyen pointée du doigt pour manque de transparence

En avril 2021, Ursula Von der Leyen a annoncé dans une interview avoir échangé avec le patron de Pfizer par SMS pendant un mois. L’ancienne ministre de la défense allemande avait donc discuté avec le laboratoire au même moment où les négociations pour l’achat de 1.8 milliard de doses de vaccins Pfizer d’une valeur de 35 milliards d’Euros étaient en cours.

Mais le contrat conclu en mai confirme que le prix a connu une hausse d’un quart du prix initiale. Pour tirer l’affaire au clair et pour savoir ce qui se passait réellement, une journaliste a demandé à ce que l’on publie les échanges. Mais Ursula Von der Leyen refuse de dévoiler. La journaliste Emily O’Reilly confirme également que ces preuves sont essentielles vu que la méfiance envers l’information liée à la pandémie ne cesse de s’accroitre.

Un second SMS gate pour Ursula Von der Leyen

Il est à rappeler que ce n’est pas la première fois qu’Ursula Von der Leyen est au centre d’une même polémique. La présidente de la commission européenne avait été enquêtée sur les contrats de conseil avec des consultants extérieurs passés par son ministère pour un montant de 200 millions d’euros. Ursule Von der Leyen était la ministre de la Défense dans le gouvernement d’Angela Merkel à l’époque. Ainsi, la transparence entraine un problème de confiance envers Ursula Von der Leyen.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

Contents.media