×
google news

Pass vaccinal. Un conseil des ministres dès 27 décembre pour son adoption

Le gouvernement a décidé d'accélérer la mobilisation contre le variant Omicron, qui concerne déjà « plus d'une contamination sur trois » à Paris

Le pass vaccinal pourrait donc être mis en place "dès la première quinzaine du mois de janvier"

Le projet de loi sur le pass vaccinal sera présenté dès lundi 27 décembre 2021 en Conseil des ministres, et non le 5 janvier comme initialement prévu, a confirmé ce mardi Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement.

Un Conseil des ministres pour adopter le pass vaccinal

Le gouvernement a décidé d’accélérer la mobilisation contre le variant Omicron, qui concerne déjà « plus d’une contamination sur trois » à Paris. Mardi 21 décembre, le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, a annoncé qu’un Conseil des ministres extraordinaire se tiendrait lundi 27 décembre pour adopter plus rapidement le pass vaccinal, voulu par l’exécutif pour augmenter le nombre de doses injectées en France contre le Covid-19 et son nouveau variant.

Selon lui, il ne fallait désormais plus exclure des mesures restrictives supplémentaires en fonction de l’évolution de la situation. « Omicron rebat les cartes » a en effet souligné Gabriel Attal.

Un test négatif ne suffira plus

L’annonce du gouvernement a suscité beaucoup de réactions. Un test négatif ne suffira plus pour entrer dans les lieux soumis au pass (restaurants, musées, cinéma, etc.)

« Nous prévoyons d’ouvrir deux millions de créneaux supplémentaires d’ici à la fin de l’année pour permettre aux Français de faire leur rappel de vaccination dans les centres de vaccination », explique Gabriel Attal.

Des contrôles renforcés face à la fraude aux pass vaccinal

Le Premier ministre a par ailleurs demandé aux préfets de redoubler de fermeté face à la fraude aux pass sanitaires. Lors d’une consultation en visioconférence ce mardi, Jean Castex a donné instruction aux préfets de renforcer les contrôles dans l’ensemble des établissements recevant du public, et notamment dans les cafés ou restaurants.

Le gouvernement réfléchit ainsi à l’idée de permettre aux personnels de contrôler eux-mêmes directement les cartes d’identité de leurs clients en même temps qu‘ils vérifient les pass sanitaire.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Lire aussi

loading...
Contents.media