×
google news

Eric Zemmour pointe une arme sur des journalistes

La blague d’Eric Zemmour se retourne contre lui, Marlène Schiappa la trouve « horrifiante ».

Photo de Eric Zemmour

Lorsqu’on entre en politique, tous nos actes sont examinés et interprétés. Cela est encore pire, lorsque l’on est candidat aux élections présidentielles. C’est pourquoi il est important de faire attention à tout ce que l’on dit et tout ce que l’on fait, car il suffit d’un simple mot ou d’un petit geste pour faire l’objet d’un scandale.

Certaines personnes n’ont pas encore conscience de cet état de choses et se laissent très vite rattraper par leurs erreurs. C’est le cas d’Eric Zemmour qui a vu une de ses « blagues » se retourner contre lui.

La « blague » d’Eric Zemmour

« Ça ne rigole plus là hein… allez poussez-vous ! Reculez ! », ce sont les mots prononcés par Eric Zemmour le mercredi 20 octobre au salon MiliPol Paris 2021, en pointant un fusil de sniper sur des journalistes présents à cette occasion. Le futur candidat à la présidentielle 2022 s’était rendu à ce rendez-vous dédié à tout ce qui est en lien avec la sécurité intérieure, pour montrer son intérêt en ce qui concerne la sécurité de son pays.

La réaction de Marlène Schiappa après l’acte d’Eric Zemmour

Indignée par la scène, Marlène Schiappa n’a pas manqué d’exprimer son mécontentement sur Twitter. « Viser des journalistes avec une arme en leur disant « reculez’ n’est pas drôle. C’est horrifiant. Surtout après avoir dit sérieusement vouloir réduire le pouvoir des médias. Dans une démocratie, la liberté de la presse n’est pas une blague et ne doit jamais être menacée » La ministre a su ainsi relever le paradoxe entre l’acte d’Eric Zemmour et sa volonté d’enlever le pouvoir aux contrepouvoirs. Toutefois, le polémiste ne s’est pas laissé faire et a tout de suite répliqué en déclarant que son geste n’avait pas été fait à dessein.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media