×
google news

Affaire Dutroux : la justice belge examine la demande de liberté conditionnelle

Partager sur Facebook

Le pédophile Marc Dutroux, condamné à la perpétuité pour le viol de six jeunes filles et le meurtre de quatre d’entre elles, sera fixé aujourd’hui sur sa demande de libération conditionnelle.

Domicile de Marc Dutroux

La justice belge examinera ce lundi à 14 heures la demande de libération en conditionnelle de Marc Dutroux. Selon la loi belge, un condamné peut être libéré après avoir exécuté le tiers de sa peine ou après 15 années s’il a été condamné à la prison à perpétuité.

En théorie, le pédophile et meurtrier Marc Dutroux pourrait donc être libérable au mois d’avril prochain.

Toutefois, il y a très peu de chance que l’homme soit libéré. En effet, l’avis du parquet ainsi que celui de la prison de Nivelles, où l’homme est incarcéré, ont tous deux rendu un avis négatif.

Selon leurs deux rapports, les autorités indiquent que l’intention du tueur de se lancer comme indépendant, en tant que garagiste ou plombier, dans le cadre de sa réinsertion sociale n’est pas viable, notamment du fait qu’il n’a aucune formation dans ces domaines.

L’autre raison invoquée est l’absence de foyer d’accueil ou de logement pour être hébergé à sa sortie. Un ami à lui s’était bien proposé, mais il a finalement refusé au dernier moment.

Et surtout, l’homme a été expertisé par les médecins comme étant toujours un homme dangereux, qui présente toujours les mêmes délires que lors de son incarcération. Ils estiment donc que le risque de récidive est très élevé…

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media