×
google news

Indignation face à l’attitude inappropriée des militaires à Calais

Le porte-parole du ministère des Armées a quant à lui dénoncé des « agissements inacceptables » et des comportements « en totale inadéquation avec les valeurs de nos armées ».

Indignation face à l'attitude inappropriée des militaires à Calais

Le journaliste indépendant Louis Witter a publié une vidéo sur Twitter montrant des militaires s’amusant avec leur véhicule Vigipirate alors qu’ils dérapent dans la boue puis s’enlisent devant le camp de migrants de Calais.

Militaires profitent de leur 4×4 à Calais face à la misère des migrants

« Des femmes, des hommes et surtout des enfants ont peur, ont faim et ont froid. Et à quelques mètres des militaires font joujou avec leur 4×4 ».

Ce sont les mots de la députée européenne Karima Delli, qui résument parfaitement ce qui s’est passé.

Dimanche 19 décembre, une vidéo a été publiée montrant un véhicule de l’armée portant le logo Vigipirate faisant des embardées et s’amusant sur le sol boueux sous la pluie à Calais. Tout cela, devant les camps de fortune des migrants qui vivent dans une condition extrêmement précaire.

La vidéo a été publiée sur Twitter

La vidéo a été publiée sur Twitter par le journaliste indépendant Louis Witter.

« À plusieurs reprises, le véhicule de Vigipirate occupé par des militaires armés est passé dans les flaques et devant les tentes sur ce terrain vague à la sortie de Calais où vivent environ 500 personnes » a-t-il rapporté.

« Les militaires de Vigipirate viennent de s’embrouiller avec les CRS parce que des personnes exilées sont en train de creuser en tongs dans la boue pour sortir la voiture de là alors que les policiers ne bougent pas d’un pouce ».

Ainsi Witter s’est ensuite expliqué dans un autre tweet, précisant que le véhicule a fini par s’embourber.

L’événement a suscité l’indignation du public

« Quelle honte et quel désordre. Y a-t-il encore quelqu’un pour commander les forces de l’ordre? Sont-elles livrées à elles-mêmes ? Ou bien tout le monde s’en fout que des camps de réfugiés servent de défouloirs à des nervis désœuvrés qui déshonorent l’uniforme ? », a demandé David Cormand, député européen.

Le député européen Jean-Luc Mélechon a aussi commenté l’incident:

Mais l’armée n’est pas restée indifférente

Elle a déclaré que l’incident était « une scène inadmissible », et qu’une « enquête de commandement a été déclenchée immédiatement ».

Le conducteur du véhicule « a eu un comportement totalement inapproprié en se livrant à des manœuvres dangereuses », a déclaré l’état-major des armées dans un communiqué, dans lequel il a « fermement » condamné les faits et rappelé « l’exigence d’exemplarité qui s’impose aux militaires des armées françaises ».

Il a ensuite été déclaré que des « punitions appropriées » seront infligées lorsque les responsabilités auront été reconstituées.

Le porte-parole du ministère des Armées a quant à lui dénoncé des « agissements inacceptables » et des comportements « en totale inadéquation avec les valeurs de nos armées ».

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Lire aussi

Contentsads.com