×
google news

Alpes-Maritimes, bilan des crues : quatre morts et villages inaccessibles

Partager sur Facebook

Un bilan provoisoire des crues dans les Alpes-Maritimes compte des morts, des disparus et des villages inaccessibles.

Crues dans les Alpes-Maritimes
Le bilan provisoire des crues dans les Alpes-Maritimes.

Pompiers et militaires sont à pied d’oeuvre pour poursuivre les opérations de recherches, de secours et d’évacuation. Le bilan des crues dans les Alpes-Maritimes continue de s’alourdir.

Crues dans les Alpes-Maritimes : le bilan provisoire

La tempête et les inondation qui ont dévasté vendredi 2 octobre des vallées de l’arrière-pays niçois et de Menton on causé, selon un bilan provisoire, la mort de quatre personnes en France. Huit personnes disparues ont été vues emportées par les flots et treize autres n’ont pas donné de nouvelles depuis vendredi : elles sont récherchées. Deux morts ont aussi été recensés en Italie.

Les quatre morts

Le premier mort a été découvert dimanche 4 octobre à Saint-Martin-Vésubie, un deuxième corps a été retrouvé lundi dans cette commune. Une troisième victime a été trouvée à Lantosque, et une autre dans la plaine du Var.

Des villages encore inaccessibles

Mardi 5 octobre, quatre villages du sud-est de la France restaient inaccessibles : Tende, La Brigue, Saorge et Fontan. Routes, maisons et infrastructures communales ont été englouties par les flots : des bouteilles d’eau ont été distribuées par hélicoptère pour combler la manque d’eau.

À Tende, village de de quelque 2000 habitants situé dans la vallée de Roya, durement touchée par les crues, des équipes tentent de remettre en service des pompes à eau sur d’anciennes sources. Autres villages doivent faire face à la manqe d’eau, comme le village de Saint-Dalmas, Breil-sur-Roya et Saorge, où ils n’ont qu’un (ou quelques) point d’eau potable.

Les foyers sans électricité

Marianne Laigneau, présidente du directoire d’Enedis affirme : « Nous n’avons pas trouvé de phénomène aussi violent et localisé avec des endroits rendus aussi inaccessibles. C’est très exceptionnel » et ajoute que « la difficulté reste sur les villages inaccessibles par la route, (…) mais chacun de ces villages isolés a été équipé d’un groupe électrogène. Une trentaine a été acheminée dans un premier temps par des hélicoptères de l’armée et une centaine supplémentaire s’apprête à être distribuée ».

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Contacts:

Lire aussi

loading...
Entire Digital Publishing - Learn to read again.