×
google news

Coronavirus, Trump démissionné de l’hôpital : l’alarme du médecin

Partager sur Facebook

"Celui qui était dans la voiture avec lui pourrait maintenant tomber malade et mourir". Il est dit par un médecin du Walter Reed Medical Center, où Trump a été admis.

Coronavirus Trump démissionné hôpital
Coronavirus Trump démissionné hôpital

Selon les chiffres publiés par l’université américaine John Hopkins, il dépasse 210000 le nombre de décès par Coronavirus aux États-Unis. Les contaminations constatées jusqu’à présent, par contre, sont plus de 7,45 millions. Les USA restent le pays le plus touché au monde, suivent l’Inde et le Brésil. Mais le président Donald Trump, qui a démissionné de l’hôpital, a voulu rassurer ses citoyens, suscitant de nombreuses polémiques. Pendant ce temps, le médecin de Trump lance une alerte : « Il est sorti de l’hôpital pour les fans, d’autres peuvent tomber malades et mourir« .

Coronovaris, Trump démissionné de l’hôpital

James Philips, professeur assistant à Georgetown University, chef de Disaster Medicine au département de médecine d’urgence et analyste de CNN qui fréquente également le Walter Reed Medical Center, juge de manière critique l’attitude du président américain Donald Trump. Selon Philips, il a fait preuve d’un comportement qu’il qualifie d’extrêmement « irresponsable ». Des critiques sévères donc contre le choix de Trump de quitter l’hôpital pour saluer et remercier ses adeptes qui l’attendaient hors de l’établissement. En effet, par un tel geste, le président pourrait avoir mis en danger la santé d’autres citoyens américains, en particulier ceux qui étaient dans la voiture avec lui.

Pendant ce temps, les médias américains passent à l’attaque : selon des sources locales, Trump savait qu’il était positif avant même d’accorder l’interview à Fox News, au cours de laquelle il a annoncé la positivité de Hope Hicks.

Dans une vidéo publiée sur son profil Twitter, où le président américain est toujours très actif, il avait annoncé une « petite visite surprise » à ses fans en dehors de l’hôpital, qu’il qualifiait de « patriotes avec les drapeaux qui portent mon nom, qui aiment notre pays ». Puis Trump s’est montré dans la voiture avec le masque sur le visage, en saluant la foule rassemblée à l’extérieur de l’hôpital, qui l’acclame à haute voix.

Mais pour l’occasion, en plus du chauffeur du 4×4, avec Trump, il y avait une autre personne avec une blouse et un masque. Toujours sur Twitter est arrivée la réaction du Dr Philips, qui a déclaré : « Le suv présidentiel n’est pas seulement à l’épreuve des balles, mais aussi hermétiquement scellé contre une attaque chimique. Le risque de transmission Covid-19 à l’intérieur est aussi élevé que celui de sortir des procédures médicales. L’irresponsabilité est stupéfiante ». Il a donc précisé : « Chaque personne qui se trouvait dans le véhicule pendant la tournée présidentielle », que pour le médecin était « complètement inutile », maintenant « doit être mis en quarantaine pour 14 jours« .

En fait, il y a un risque que le président Trump les ait contaminés. Philips l’a clairement écrit : « Ils pourraient tomber malades. Ils peuvent mourir. Pour un sketch politique ». Et encore : « Trump leur a ordonné de mettre leur vie en danger pour un sketch. C’est de la folie« .

LIRE AUSSI : Election présidentielle américaine, le débat : Trump vs Biden

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Lire aussi

loading...
Entire Digital Publishing - Learn to read again.