×
google news

L’acteur Gérard Depardieu rend son passeport

Dans une lettre ouverte adressée à Jean-Marc Ayrault, l’acteur, aujourd’hui installé en Belgique, répond au Premier ministre qui avait qualifié cet exil d' »assez minable ».

Gérard Depardieu

Dans cette lettre publiée par le Journal du Dimanche, Gérard Depardieu estime qu’il a été injurié par les différentes critiques à son encontre suite à son départ pour la Belgique, pays où la législation fiscale est plus clémente.

« Tous ceux qui ont quitté la France n’ont pas été injuriés comme je le suis (…). Je pars, après avoir payé en 2012, 85% d’impôts sur mes revenus (…). Je vous rends mon passeport et ma sécurité sociale dont je ne me suis jamais servi« , écrit-il à Jean-Marc Ayrault qui avait jugé « assez minable » son départ.

« Je n’ai jamais tué personne »

« Je ne demande pas à être approuvé, je pourrais au moins être respecté ! Tous ceux qui ont quitté la France n’ont pas été injuriés comme je le suis« , explique-t-il, précisant avoir payé « 145 millions d’euros d’impôts en 45 ans« , et avoir fait travailler « 80 personnes« .

« Je vous rends mon passeport et ma Sécurité sociale dont je ne me suis jamais servi. Nous n’avons plus la même patrie, je suis un vrai européen, un citoyen du monde, comme mon père me l’a toujours inculqué« , martèle-t-il encore.

Son départ pour la Belgique et la mise en vente de son hôtel particulier parisien en début de semaine avaient suscité une vague de critiques dans le monde politique.

« Je trouve cela assez minable (…). Tout cela pour ne pas payer d’impôt, pour ne pas en payer assez« , avait ainsi déclaré mercredi Jean-Marc Ayrault sur France 2.

Diverses personnalités de gauche avaient fustigé cette attitude antipatriotique, alors que la droite y voyait le résultat de la politique économique et fiscale du gouvernement Hollande.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media