×
google news

Coronavirus : les conditions d’entrée en Italie sont renforcées

La présentation d'un test négatif est aussi obligatoire.

l'Italie renforce ses restrictions d'entrée au pays

L’Italie fait partie des pays européens qui ont le plus payé suite à la pandémie du coronavirus. Il est sur ses gardes pour éviter les dégâts et pertes humaines que peut engendrer le nouveau variant du Covid-19. Ainsi, l’Italie a renouvelé ses restrictions et ses conditions d’entrée aux voyageurs européens.

Coronavirus : L’Italie impose de nouvelles restrictions pour passer les frontières

À compter du 16 décembre 2021, l’Italie durcit les règles pour entrer sur son territoire. Ainsi, les vaccinés doivent présenter le résultat négatif d’un test antigénique de moins de 24 heures ou celui d’un test PCR de moins de 48 heures.

La présentation d’un certificat de vaccination n’est pas à oublier. Quant aux non-vaccinés, ils seront placés et observés en quarantaine pendant cinq jours après leur arrivée en Italie. La présentation d’un test négatif est aussi obligatoire.

Le variant Omicron du Coronavirus est de plus en plus inquiétant

Les nouvelles restrictions imposées en Italie sont valables du 16 décembre au 31 janvier 2022. Ces conditions sont mises en place face au rebond épidémique et la propagation rapide du variant Omicron du Coronavirus en Europe. Pour rappel, Italie a enregistré plus de 133 000 morts depuis le début de la pandémie et depuis le 14 décembre, 20 000 nouveaux cas et 120 décès ont été détectés. De plus, le variant Omicron est plus transmissible et représente la majorité des cas positifs enregistrés dans le monde.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media