×
google news

OMS, la vaccination obligatoire des enfants en dernier recours

Pour éviter la clôture des écoles, la branche européenne de l’organisation préconise de renforcer les tests et à étendre le port du masque dans les salles de classe.

OMS, la vaccination obligatoire des enfants dernier recours

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a lancé un appel, le 7 décembre 2021, à mieux protéger les enfants. Actuellement, les bambins forment la population la plus touchée par le Covid-19 dans le monde entier.

OMS : les enfants doivent être davantage protégés contre le Covid-19

En pleine flambée de la pandémie de Covid-19 en Europe, l’OMS a fait part de son inquiétude quant à la santé des enfants. Les petits entre 5 à 14 ans sont principalement touchés par la cinquième vague du Coronavirus. Face à cette situation, l’organisation a lancé un appel mardi à mieux protéger les petits, actuellement la classe d’âge la plus contaminée.

Toutefois, l’OMS recommande également d’éviter au possible la vaccination obligatoire des enfants.

Les gestes barrières sont à maintenir

Pour éviter la clôture des écoles, la branche européenne de l’organisation préconise de renforcer les tests et à étendre le port du masque dans les salles de classe. Elle a également envisagé la vaccination des enfants scolarisés. Le variant Omicron est aussi une autre principale préoccupation aux yeux de l’Organisation mondiale de la santé. Par ailleurs, elle a conseillé aux gouvernements et chefs d’État mondiaux de garder la vaccination obligatoire contre le Covid-19 comme une option de « dernier ressort absolu ».

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

Contentsads.com