×
google news

Covid : la HAS recommande la vaccination des 5 à 11 ans fragiles

En effet, plus 360 000 sur 5 millions d'enfants en France sont concernés.

La vaccination des enfants en France n'a pas encore eu le feu vert

Le 30 novembre, la Haute Autorité de Santé a pris la parole face à la dégradation de la situation sanitaire en France, cette intervention vient après que l’Agence européenne des médicaments donne le feu vert à la vaccination des enfants de 5 à 11 ans avec Pfizer.

La HAS préconise la vaccination des enfants fragiles entre 5 à 11 ans

Si l’Agence européenne des médicaments autorise la vaccination des 5 à 11 ans avec Pfizer, la HAS a pris la décision de temporiser. Par contre, la Haute Autorité de Santé recommande vivement la vaccination des enfants présentant un risque de faire une forme grave du coronavirus.

En effet, les enfants fragiles et ceux qui cohabitent avec des personnes immunodéprimées sont les concernés. Ceux qui font partie de l’entourage des personnes non-vaccinées ou vulnérables sont également les cibles de cette préconisation. En effet, plus 360 000 sur 5 millions d’enfants en France sont concernés.

L’élargissement de la vaccination des enfants remis pour plus tard

Pour l’heure, la HAS recommande la vaccination notamment d’enfants souffrant de maladies hépatiques chroniques, de maladies cardiaques et respiratoires chroniques, de maladies neurologiques, d’obésité, de diabète, d’immunodéficience primitive ou encore atteints de trisomie 21. Quant aux autres tranches d’âge, la HAS préfère se prononcer ultérieurement. La décision sera prise après l’audition des parties prenantes.

Pour rappel, divers pays dont l’Israël, le Canada et les États-Unis ont déjà autorisé la vaccination.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media